Quel bilan en 2017 pour les aéroports de Deauville et Caen ?

Les aéroports de Basse-Normandie s'en sont plutôt bien sortis, en 2017 !

S'il y a une certitude, au premier coup d'œil aux chiffres des aéroports de Basse-Normandie, c'est que le tourisme reste au beau fixe : en 2017, l'aéroport de Deauville-Normandie a accueilli plus de 163 600 passagers, soit 17% de plus que l'année passée.

Pas de concurrence entre elles


Les destinations les plus prisées ? Le Maroc, la Grèce, la Sardaigne ou encore la Sicile, bref les côtes de la mer Méditerannée. 

Côté calvadosien, l'aéroport Caen-Carpiquet fait 30% mieux qu'en 2016 et reste même le premier aéroport régional. 

Pourtant, les deux aéroports ne sont pas concurrents. Les deux sites partagent d'ailleurs la même directrice, Maryline Haize-Hagron, avec pour maître-mot la complémentarité : à Caen les vols domestiques pour une clientèle d'affaires et des touristes, à Deauville les vols réguliers de vacances, parfois plus exotiques.

Top 5 français


L'agence Tui Fly, l'une des plus grosses d'Europe, place l'aéroport de Deauville avec lequel elle collabore dans son Top 5 des aéroports français.


Un succès qui s'explique notamment par les nombreux voyageurs qui partent en groupe, grâce à leur comité d'établissement. Et qui dit grosses entreprises dit CE puissants et subventions de voyages, ce qui intéresse les agences qui à leur tour proposent davantage de destinations pour attirer plus de passagers.