Cet article date de plus de 4 ans

Trévière: le prêtre ouvre les portes de son presbytère aux réfugiés

A Trévière, dans le Bessin, le Frère Renaud a décidé d'aménager un appartement dans son presbytère pour accueillir une famille de réfugiés. Son initiative a recueilli l'adhésion de plusieurs habitants. 
Le premier étage du presbytère de Trévière était inoccupé depuis plusieurs années. Le frère Renaud a décidé de l'aménager.
Le premier étage du presbytère de Trévière était inoccupé depuis plusieurs années. Le frère Renaud a décidé de l'aménager.
"C'est un défi nouveau pour un petit village de moins de 1000 habitants donc c'est quelque chose qui ne s'est pas encore fait et qui est alimenté par tout ce qu'on entend dans les médias qui sont parfois sources de craintes". En décidant de répondre à l'appel lancé l'an dernier par le pape François, le Frère Renaud, chanoine de l'abbaye de Juaye-Mondaye et prêtre de la paroisse de Trévière, dans le Bessin, savait que son initiative pouvait susciter quelques remous dans le commune. L'homme de foi avait décidé d'aménager le premier étage du presbytère, inoccupé depuis plusieurs années, afin de pouvoir accueillir une famille de réfugiés.

Les futurs bénéficiares de ce logement ne sont pas encore arrivés. C'est la préfecture du Calvados qui désignera prochainement la famille qui pourra s'installer dans ce logement. Mais en attendant, l'initiative semble susciter d'avantage d'adhésion que d'hostilité, dans un canton où pourtant le FN a enregistré de très bons scores lors des dernières élections départementales. Plusieurs habitants ont ainsi décidé de soutenir le prêter en se regroupant au sein d'une association, "Le temps d'un toit", une association soutenue par le conseil municipal. "La commune de Trévière est solidaire, elle est vraiment ouverte. Quels que soient l'origine ou la religion, c'est l'humain qui prime", clame le premier magistrat de la commune, Mireille Dufour.


Reportage de Catherine Berra et Charles Bézard
Intervenants:
- Frère Renaud, chanoine de l'abbaye de Juaye-Mondaye
- Mireille Dufour, maire de Trévières
- Patrick Barateau, association "Le temps d'un toit"

durée de la vidéo: 01 min 59
Trévière: le prêtre ouvre les portes de son presbytère aux réfugiés

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration