"Toutes mes pensées vont à sa famille". Gérald Darmanin réagit au décès d'un gendarme durant une intervention

Un gendarme de 51 ans a perdu la vie alors qu’il tentait d’intercepter un véhicule en infraction sur la RN13, près de Bayeux (Calvados).

Un motard de la Gendarmerie nationale, âgé de 51 ans, est décédé vendredi 16 avril lors d’un accident sur la RN13, près de Bayeux, dans le Calvados.

Selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, le militaire du peloton motorisé de Saint-Loup-Hors (Calvados) tentait avec son binôme "d’intercepter un véhicule en infraction". Il a percuté l’arrière du véhicule qui le précédait et a chuté en heurtant "violemment la glissière de sécurité".

Une enquête ouverte

La victime est morte sur le coup. Gérald Darmanin a présenté sur X (ex-Twitter) ses condoléances : "Toutes mes pensées vont à sa famille et à ses camarades".

Pareil du côté du Préfet du Calvados qui exprime : "Ses sincères condoléances à sa famille, ses proches, ainsi qu’à l’ensemble de ses camarades de la Gendarmerie nationale".

En état de choc, la conductrice du véhicule qui a percuté le motard a été prise en charge par les pompiers et une cellule d'aide psychologique a été mise en place. Une enquête judiciaire est ouverte pour déterminer les circonstances de cet incident et confiée, pour l’heure, à la brigade de recherches de Bayeux.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité