Canicule : la Seine-Maritime, l'Eure, l'Orne et le Calvados touchés par une pollution à l'ozone

Publié le
Écrit par Clé Arouche

Le fort ensoleillement, des températures élevées qui dépassent les 30°C et l'absence de vent en Normandie depuis plusieurs jours favorisent la formation d'ozone ce vendredi 17 juin. Une situation qui se poursuivra demain samedi.

Les préfectures de Seine-Maritime, de l'Eure, de l'Orne et du Calvados déclenchent une procédure de recommandation et d'information pour ce vendredi 17 juin (niveau orange) et même une procédure d'alerte (niveau rouge) pour demain samedi 18 juin.

La Manche reste pour l'heure épargnée par ce pic de pollution à l'ozone. La situation changeant très vite, il est conseillé de régulièrement consulter le site d'AtmoNormandie, qui surveille la qualité de l'air en Normandie.

Le polluant en cause est l'ozone. Il est  connu pour ses effets délétères sur la santé des êtres humains, notamment pour les personnes les plus vulnérables, et la végétation.

C'est en Seine-Maritime que les procédures ont été déclenchées en premier ce vendredi après-midi.

Limitez vos activités physiques en extérieur 

Les services de l'Etat invitent la population à limiter ses activités physiques en extérieur et à privilégier des sorties plus brèves. 

Pour les personnes considérées comme fragiles ou vulnérables (femmes enceintes, jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies...), il faut également limiter ses efforts physiques et sportifs, éviter les sorties durant l'après-midi lorsque l'ensoleillement est au maximum et prendre conseil auprès de son médecin si les éventuels traitements doivent être adaptés.

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, il faut impérativement consulter un professionnel de santé et ce pour l'ensemble de la population.

En Seine-Maritime, réduisez votre vitesse

La préfecture de Seine-Maritime invite à privilégier les transports en commun ou le covoiturage. Les déplacements en vélo et à pied sont déconseillés aux populations les plus fragiles.

La ville du Havre décide de rendre les transports en commun gratuits ce samedi. Ceux de Rouen le restent comme tous les week-ends.

Dans le département de Seine-Maritime, la vitesse est abaissée de 20 km/h sur les routes, sans toutefois descendre en dessous de 70 km/h. La circulation en ville se fait donc toujours à 50 km/h. Des contrôles radar pourront être effectués.

Alerte canicule jusque samedi 16h

La situation ne risque guère de s'améliorer avant dimanche. Les conditions anticycloniques occasionnent une remontée d'air très chaud en provenance du Maghreb et d'Espagne ce samedi qui sera toujours aussi  ensoleillé.

Les températures s'annoncent hors-normes pour une mi-juin. En hausse, elles s'échelonnent de 35 à 39°C, voire localement à 40°C dans l'intérieur des terres. C'est près de 16 à 17° de plus que les normales saisonnières. 

Météo France a placé tous les départements en alerte canicule jaune jusque demain samedi 18 juin à 16h. Sauf l'Orne qui voit orange. 

Les températures reculeront dès dimanche à la faveur de pluies orageuses. Entre 19 et 27°C sont attendus.