Coronavirus : ils organisent un week-end de concerts en direct sur les réseaux sociaux

Benjamin Daubeuf / © DR
Benjamin Daubeuf / © DR

Le premier festival post-confinement est né! Le premier artiste à s'y produire, en Facebook Live, est un rouennais membre du groupe Leave Her To Heaven.

Par Maxime Fourrier

Alors que les évènements musicaux déprogrammés se multiplient partout en France certains artistes prennent l'initiative de proposer leurs concerts... sur les réseaux sociaux ! C'est notamment le cas du tout premier festival né du confinement. Le Indie Home Festival a été créé par Priscille Roy et Frank Lafay du groupe Mona Kazu, basé en Saône-et-Loire.
 

Nos confrères de France 3 Bourgogne les ont rencontrés. " On a cherché un moyen sûr de continuer à faire de la musique et à la partager, d'où l'idée de ce festival par Facebook Live. Notre proposition a d'abord été vue et saisie par nos amis musiciens. Puis notre post a été partagé. Des artistes que nous ne connaissions pas nous ont contactés. Ils nous ont envoyé des liens vers leur musique. On a découvert plein de monde!" racontent Priscille et Franck. Parmi les artistes qui se produiront : le groupe rouennais Leave Her To Heaven. Avec une particularité, un seul membre sera en live contre cinq habituellement : "on s'adapte, c'est de la musique 2.0 !", s'amuse Benjamin Daubeuf.
 
 

"Un saut dans le vide"

Il sera le tout premier à inaugurer le festival : "ça peut paraitre bizarre mais j'ai le trac. Je vais jouer seul devant mon écran dans la salle de répet'. C'est un exercice un peu froid, je me jette dans le vide. Mais derrière il y a des gens qui regardent, parfois des familles au complet", explique l'artiste rouennais. Ce n'est pas une première pour Benjamin Daubeuf qui tient le groupe Facebook ma vie confinée. Tous les jours, il donne rendez-vous aux internautes pour les "sortir de leur confinement" et joue des morceaux de sa musique. 

Le Rouennais sera en live sur Facebook à partir de 18h sur la page Indie Home Festival. Des groupes se produiront jusqu'au dimanche 22 mars, 20h.
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus