Cet article date de plus de 5 ans

Ecouis (27) : le village qui accueillit Elie Wiesel après la Shoah

Elie Wiesel et 425 enfants ou adolescents survivants de Buchenwald passèrent leurs premiers mois de liberté dans ce village du Vexin Normand
© France 3 Normandie


Le prix nobel de la Paix, l'un des derniers témoins des camps d'extermination s'est éteint à 87 ans. Elie Wiesel a aimé la France et appris notre langue à son retour de déportation.

En juin 1945, l'adolescent arrive en Normandie à Ecouis avec plus de 400 jeunes rescapés du camp de Buchenwald. L'"oeuvre de secours aux enfants"  a trouvé le lieu qui va les accueillir pendant tout l'été. Il est baptisé "préventorium".

© Collectif Histoire Mémoire

A Ecouis, les enfants de toute l'Europe attendent de retrouver trace de leurs familles. Elie Wiesel, lui, restera en France et étudiera à Paris.

Reportage de Frédéric Lafond et Eric Lombaert

durée de la vidéo: 01 min 40
Ecouis (27) : le village qui accueillit Elie Wiesel



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs shoah société