Décès d’un père de famille après l’intervention d’un faux commando du GIGN

© DICOM.F.Pellier_GIGN
© DICOM.F.Pellier_GIGN

Les faits se sont déroulés dans l’Eure dans la nuit de dimanche à lundi 19 juin 2017. Un faux commando du GIGN a fait irruption en pleine nuit au domicile d’une famille de Breuilpont, près de Pacy sur Eure.

Par Mathilde Riou

Un groupe de plusieurs personnes déguisées en faux membres du GIGN a fait irruption vers 3h dans la nuit du dimanche au lundi 19 juin 2017  au domicile d’une famille de Breuilpont près de Pacy-sur-Eure.

Le faux commando (entre 3 et 6 personnes armées de matraques) aurait prétexté un contrôle fiscal. Le père de famille a été isolé au rez-de-chaussée de la maison, une partie des individus est montée pour séquestrer à l’étage la mère et les deux filles.

L’épouse a retrouvé son mari inconscient au sol après le départ des malfaiteurs quelques minutes plus tard. L’homme âgé de 60 ans était commerçant dans le département.

Le parquet d’Evreux a ouvert une enquête pour "homicide volontaire concomitant à un autre crime, sur des faits de vol avec armes en bande organisée et séquestration ayant entraîné la mort". L’autopsie du père a eu lieu ce mardi 20 juin. Sa mort serait liée à une crise cardiaque. Son corps ne portait pas de traces de coups. La section de recherche de la gendarmerie de Rouen est chargée de l’enquête.

VIDEO : le reportage de Félix Bollez et Eric Lombaerts


Sur le même sujet

Les + Lus