Évreux : l'ancienne école des maîtres en vente sur internet

L'agence immobilière Agoraspot a diffusé l'annonce sur plusieurs sites internet. / © DR/AGORASPOT
L'agence immobilière Agoraspot a diffusé l'annonce sur plusieurs sites internet. / © DR/AGORASPOT

Construite en 1936, "l'école normale supérieure des filles" est désormais inutilisée. Le conseil départemental souhaite s'en séparer, et lance les enchères sur internet à plus de 3,4 millions d'euros. 

Par Simon Auffret

"Vente immobilière : Immeuble 54 284 m² Évreux". L'annonce à de quoi surprendre a priori, d'autant que le vendeur, derrière l'agence Agorastore, n'est autre que le conseil départemental de l'Eure. La mise à prix pour ce bâtiment dominant le centre-ville d'Évreux, de près de 8 500 m² - du rez-de-chaussée au 3e étage - est fixée à 3 411 200 €.

Mais c'est bien l'ancien emplacement de l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM) qui est à vendre. Sur les sites comme Le Bon Coin ou ParuVendu, l'annonce commence par préciser que la parcelle est "à proximité de : 10 minutes du centre-ville d'Evreux et tous commerces, desservi par le Transurbain, 1h de Paris en train, 1h30 en voiture, 1h de Rouen en voiture".

Le site inclut 3 parcelles cadastrales. Le gymnase, auparavant rattaché à l'établissement, a été préempté par la commune d'Évreux. / © GOOGLE MAPS
Le site inclut 3 parcelles cadastrales. Le gymnase, auparavant rattaché à l'établissement, a été préempté par la commune d'Évreux. / © GOOGLE MAPS
Acheté en 1933 pour accueillir "l'école normale supérieure des filles", le bâtiment a été réquisitionné par l'armée allemande en 1940 et transformé en hopital. Redevenu école à la libération, il faudra attendre "33 ans supplémentaires pour que les futures institutrices soient rejointes par leurs homologues masculins", rappelle La Dépêche d'Évreux dans sa dernière édition.

Baptisé par la suite IUFM, l'établissement ferme ses portes en 2012. Le service des impôts l'occupe ensuite pendant quelques temps, avant qu'il ne soit complètement inutilisé dès 2014. Sa vente figurait déjà en 2015 dans les projets du conseil départemental, qui souhaite "vendre le foncier non valorisé du département".

La municipalité et son maire Guy Lefrand ont décidé de ne pas préempter le lieu, après avoir été consulté par le conseil départemental. C'est que le prix - plus de 3,4 millions d'euros - est important, et les possibilités d'aménagements peu simples à mettre en oeuvre sur ce bâtiment massif.

La vue imprenable sur le centre d'Évreux et l'espace disponible - plus de 50 000 m² de terrains - pourraient pourtant intéresser certains promoteurs, même si des travaux importants seraient obligatoires pour un grand nombre de projets. L'agence Agorastore précise qu'un acquéreur avec un projet précis pourrait emporter la vente, sous réserve d'acceptation du projet par le conseil départemental.

Les visites sont obligatoires pour enchérir sur le bien, et sont organisées dès le 29 septembre. Début des enchères dans 47 jours.

Une visite est obligatoire en cas de projet d'achat du site. / © AGORASTORE
Une visite est obligatoire en cas de projet d'achat du site. / © AGORASTORE

 

Sur le même sujet

Une nouvelle maison d'assistantes maternelles voit le jour à Montigny, près de Rouen

Près de chez vous

Les + Lus