• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Evreux : un syndicat de police municipale porte plainte contre le directeur de la sécurité

© La Dépêche/Eure Infos
© La Dépêche/Eure Infos

Une affaire embarrassante perturbe la Mairie d'Evreux. Fin janvier dernier, lors d'une manifestation des gilets jaunes. Le directeur de la sécurité de la ville était alors vêtu d'une tenue semblable à celle d'un policier.  Un syndicat de police municipale y voit une nouvelle affaire Benalla.

 

Par Catherine Lecompte

L'affaire a été d'abord révélée dans la presse locale, par le journal Eure Infos qui a lancé ce pavé dans la mare. Dans son dernier numéro daté de mardi 25 juin, l'hebdomadaire publie les clichés du directeur de la sécurité de la mairie d'Evreux dans une tenue similaire à celle des forces de l'ordre. 
Ces photos ont été prises pour la plupart lors de la manifestation des gilets jaunes le 26 janvier dernier. 

Sur un autre cliché, antérieur, il apparait sur une moto de la police municipale. Or, petit souci : l'homme n'est pas policier mais bien fonctionnaire territorial.

Pour Bernard Vellutini, chargé du secrétariat juridique à l'USPPM , l'Union Syndicale Professionnelle des Policiers, "cette tenue d'intervention tactique n'est visiblement pas celle d'ordinaire portée par un agent technique. Et cet individu sans droit ni legitimié, assure apparemment une mission de securité d'ordre public. Cela ressemble à l'affaire Benalla."


Mais pour la mairie, il ne s'agit absolument pas de maintien de l'ordre. 

Si son agent était dans cette tenue, c'était juste pour se protéger des gilets jaunes alors qu'il allait aider deux collègues pris à partie par les manifestants.  


Pour Nicolas Gavard Gongallud, adjoint au maire en charge de la sécurité, une deuxième affaire Benalla est un fantasme. 

Il y voit plutôt une affaire politique, à 9 mois des élections municipales.  


Le syndicat national de la police municipale a en tout cas saisi le Ministère de l'intérieur ainsi que la procureure de la république d'Evreux pour faire toute la lumière sur ce dossier.
Pour l'instant, la magistrate attend d'avoir davantage d'éléments avant de voir si elle ouvre ou non une enquête. 
 
Une nouvelle affaire Benalla à Evreux ?

Sur le même sujet

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus