Cet article date de plus de 4 ans

Gisors (27) : les chronotachygraphes des autocars contrôlés

Ces appareils fixés à bord des poids-lourds et autocars enregistrent les durées de conduite des chauffeurs. L'Etat veille à leurs contrôles. Depuis 1 mois, ils se multiplient dans la région
© Capture d'écran

Les chronotachygraphes (surnommés aussi "mouchards"), les pompes à essence, balances industrielles, taximètres sont des instruments de mesure sous surveillance de l'Etat. Ils sont au total 37 instruments à être contrôlés régulièrement par des métrologues.

Ils étaient ce 12 octobre dans une société de transport par autocar de l'Eure. Les chronotachygraphes permettent de suivre les temps de conduite de chaque conducteur (chacun a une carte à puce).

Les métrologues vérifient les capteurs du chronotachygraphe dans le bus et la conformité du dispositif.

Les fraudes sont rares dans les compagnies d'autocars. Le bilan est rassurant en Normandie. Les trucages de chronotachygraphes sont fréquents chez les routiers étrangers.

Reportage de Stéphane Gérain et Philippe Derouet

durée de la vidéo: 01 min 48
Gisors (27) : les chronotachygraphes des autocars contrôlés


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie sécurité routière société sécurité