La gastro-entérite débarque avec trois mois d'avance en Normandie

© MaxPPP/BEP/LE DAUPHINE LIBERE
© MaxPPP/BEP/LE DAUPHINE LIBERE

Cette maladie, qui touche chaque année un million de personnes en France, survient habituellement fin décembre. Elle sévit déjà en ce mois d'octobre.

Par CM

Selon l'Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (IRSAN), ce sont près de 250 000 personnes qui ont été touchés en France la semaine dernière et la Normandie serait la cinquième région la plus affectée. Le réseau Sentinelles, moins alarmiste, évoque tout de même une "activité modérée à forte" des diarhées aigues. La gastro-entérite est donc bel et bien de retour.

Avec pas mal d'avance, comme le confirme le Docteur Benoît Cottrelle, médecin à l'Agence Régionale de Santé Normandie : "C'est du jamais vu. Les données historiques montrent que le plus tôt où l'épidémie a débuté c'était au mois de novembre. D'habitude le franchissement du seuil épidémique survient fin décembre". Principal conseil à suivre en cas d'épidémie : se laver les mains abondamment et régulièrement. 

Sur le même sujet

Les + Lus