5 ans de réclusion pour Dominique Turpin

Dominique Turpin était rejugé après 15 ans de cavale en Espagne.


La Cour d'Assises de Caen a condamné Dominique Turpin à 5 ans de réclusion. L'avocat général avait requis ce matin une peine de 7 à 8 ans de prison ferme.

Les faits pour lesquels il comparaît cette semaine remontent à 1987. Des faits qui lui ont valu une première condamnation à 30 ans de prison en 1995, par contumace.


Après 15 ans de cavale en Espagne, Dominique Turpin a finalement été arrêté l'an dernier à Alicante. Le jugement de 1995 fut alors annulé. L'homme de 55 ans est donc rejugé cette semaine pour trois hold-ups commis en 1987, des faits qui ne sont pas prescrits.

"C'est toute la difficulté de savoir comment juger cet homme-là ", explique Sabrina Simao, avocate de la défense,"le Président a rappelé qu'il fallait regarder la personnalité, les faits et surtout prendre en compte le temps judiciare qui s'est passé depuis et tout ce qu'il a fait depuis ce temps-là, c'est ce qui va être très compliqué à juger pour les jurés." Si Dominique Turpin avait réussi à se cacher quatre ans de plus, il aurait définitivement échappé à la justice.

Les trois hold-ups ont été commis en région Centre, à Saint-Amand Montrond dans le Cher et à La Châtre dans l'Indre. Dominique Turpin faisait à l'époque partie d'une équipe de braqueurs.
Il comparaît aujourd'hui à Caen car la bande a commis des braquages dans le Calvados, des braquages pour lesquels il a bénéficié d'un non-lieu mais qui ont permis l'interpellation des braqueurs. Il a ensuite été décidé de regrouper toutes les affaires (16 au total) au même endroit.

Dominique Turpin encourt une peine de 30 ans de réclusion criminelle.