#JO2016 : la participation de Pénélope Leprévost incertaine

Un nouveau coup dur pour l'équipe de France de saut d'obstacles à Rio ? Après le forfait de Simon Delestre, c'est au tour de Flora de Mariposa d'inquiéter sa cavalière et le team France. La décision sera prise dans les prochaines heures.

© Pénélope Leprévost via Facebook
Une blessure de Ryan des Hayettes dans son box a contraint Simon Delestre, deuxième cavalier mondial, à déclarer forfait trois jours avant le début de la compétition. Aujourd'hui c'est au tour de Flora de Mariposa d'être source d'inquiétude à la veille de l'entame du concours. La rumeur n'a pas circulé longtemps. Pénéloppe Leprévost a, via sa page Facebook, confirmé : la jument a "été victime d'un début de coliques hier soir (vendredi), et nous avons donc pris la décision qu'elle ne participe pas à la warm-up. Aujourd'hui elle va mieux, nous surveillons de très près son état de forme et nous déciderons demain de débuter ou non la compétition..."

Vendredi la jument a passé normalement la visite vétérinaire. Mais voilà, des symptômes de colique ont en effet été diagnostiqués ce samedi matin.
La non participation de ce tandem explosif serait un vrai coup dur pour la sélection tricolore. La cavalière normande pointe à la 4ème place au classement mondial et le couple est souvent très inspiré dans les grands événements. Par mesure conservatoire, la warm-up (première épreuve qui n'intervient pas dans le décompte de points pour le classement final) n'est plus d'actualité. La décision finale sera prise dans les heures à venir sur la participation de Flora et de la Rouennaise.

Plus aucune marge de manoeuvre

La défection de Pénélope serait, si elle devait intervenir, une grande déception à titre individuel au regard des performances accumulées depuis plusieurs années ; elle ne serait pas pour autant synonyme de forfait pour la France dans sa recherche de médailles par équipe. Le règlement prévoit en effet que les trois meileurs scores soient enregistrés pour chaque pays. Restent en lice : Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise, Roger-Yves Bost et Sydney Une Prince ainsi que Philippe Rozier et Rahotep de Toscane (devenu titulaire après le forfait de Delestre). Sans plus aucune marge de manoeuvre.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval sport équitation jeux olympiques
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter