La consultation chez le médecin généraliste va passer de 23 à 25 euros

© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

Suite à la validation annoncée ce dimanche (21 août) par la fédération des médecins de France, la nouvelle convention tarifaire qui prévoit notamment une revalorisation de la consultation à 25 euros va être signée cette semaine. Mais cette hausse de deux euros ne sera effective qu'au 1er mai.

Par Marie du Mesnil-Adelée, avec l'AFP

La fédération des médecins de France (FMF) a donc annoncé ce dimanche qu'elle signerait le texte négocié durant cinq mois avec l'Assurance maladie.

La nouvelle convention qui régit les relations des 115.000 médecins libéraux avec l'Assurance maladie et fixe leurs honoraires pour cinq ans va donc pouvoir être validée.

En effet, le 27 juillet un protocole d'accord avait été établi avec seulement MG France, premier syndicat chez les généralistes et Le Bloc (spécialistes). Une troisième signature était indispensable pour permettre une validation du texte négocié depuis fin février avec les cinq syndicats représentatifs de la profession.

"On ne saute pas de joie. Cette convention est loin de nous satisfaire, elle n'est pas structurante, mais en la signant nous pensons être en mesure de peser davantage dans les discussions" sur sa mise en oeuvre, a expliqué Jean-Paul Hamon, le président de la FMF.

Du côté de l'Assurance maladie en revanche, on ne cache pas son soulagement: "C'est une très bonne nouvelle que la négociation puisse aboutir à un accord, fruit d'un travail collectif entre l'Assurance maladie et tous les syndicats", s'est félicité le directeur général de la Cnamts, Nicolas Revel.

Signature ce jeudi

La signature de l'accord a été avancée à jeudi (25 août). 

Revalorisation de deux euros de la consultation chez le généraliste qui passerait à 25 euros au 1er mai 2017, hiérarchisation des consultations selon leur complexité avec des actes à 25, 30, 46 et 60 euros ou encore une aide de 50.000 euros pour l'installation dans les déserts médicaux sont quelques-unes des mesures comprises dans la nouvelle convention.

Sur le même sujet

Les + Lus