Le homard bleu du Cotentin primé à Paris

Le homard bleu du Cotentin a été primé à Paris parmi les produits de l'excellence française. Il fait son entrée dans le livre d'or 2015. Une reconnaissance qui vient récompenser les qualités gustatives mais aussi le mode de pêcherie respectueuses de la ressource.

Par Elise Ferret

"Vous avez différentes races de homard. Il y a le homard canadien et ce n'est pas du tout la même espèce. Les comparer ce serait comme comparer le petit gris à l'escargot de Bourgogne" nous explique Benoit Leclerc, patron du café du port, à Omonville-la-Rogue, tout en manipulant les homards.
Le crustacé aux reflets bleus vient d'être primé lors de la septième cérémonie de l'Excellence française, le mardi 17 novembre, à Paris.


La cérémonie de l'excellence française

A l'occasion de cet événement "un palmarès spécial Produits du terroir mis en place en collaboration avec la FNSEA, les Comités Régionaux de Tourisme des régions, le Guide Michelin et Atout France. Ce palmarès spécial préfacé par Monsieur Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, présentera 19 régions, 22 produits du terroir et 10 chefs 3 étoiles."


Une pêche durable 

"Les gens ne savent pas trop comment on le pêche mais c'est une pêche durable, au casier" argumente Cédric Delacour, le patron du bateau Manola. En effet, c'est la fraîcheur du produit et la pêche responsable qui ont permis son inscription en novembre dans le livre d'or de l'excellence française. Le produit bénéficie du label Pêche Durable MSC (Marine Stewardship Coucil). Le MSC est une organisation internationale à but non-lucratif dont l'objectif est de promouvoir les pratiques de pêche durables à travers le monde. "En Normandie, le homard bleu européen (Homarus gammarus) est pêché aux casiers par une petite centaine de navires bas-normands et jersiais (...)La pêcherie y est strictement encadrée par une série de mesures de gestion (permis de pêche, taille réglementaire de capture, nombre limité et marquage de casiers...)"


Reportage Sylvain Rouil et Claude Leloche
Le homard bleu
Omonville-la-rogue (50)
Cédric Delacour: patron du Manola
Benoit Leclerc: patron du café du port à Omonville-la-Rogue

Sur le même sujet

Maxime Mettot, syndicat alliance- normandie

Près de chez vous

Les + Lus