La lecture rapide : pour quoi faire ?

Lire est important. A notre époque, en tant que lecteur nous sommes sur-stimulés. Certaines personnes pratiquent ce que l'on nomme la lecture rapide qui quintuple leur performance de lecteur. Des compétitions de lecture rapide existent à travers le monde.
D'accord, mais pourquoi faire ?
Lire c'est important quelque soit la méthode la fluidité de notre rythme de lecture
Lire c'est important quelque soit la méthode la fluidité de notre rythme de lecture

La lecture, c'est important pour tout le monde. Dès que l'acquisition de la lecture est faite, elle est un atout pour la vie. Tout le monde n'aime pas lire, mais que ce soit un manga, la dernière sortie littéraire ou un roman à l'eau de rose, l'activité de lecture a de nombreux avantages ( voir encadré)

Certaines méthodes permettent d'apprendre à lire beaucoup plus vite. La lecture rapide comporte de nombreux atouts mais elle n'est visiblement pas accessible à tous. 

" Tous les élèves qui ont des problèmes liés à l'apprentissage de la lecture ne passeront pas à la vitesse supérieure. La lecture rapide s'adresse au bons élèves qui n'ont pas de soucis de : dyslexie et dysorthographie et autres troubles classés DYS qui sont malheureusement de plus en plus fréquents." explique Lydia DEB, professeure de français en collège et lycée. " Nous apprenons aux élèves la lecture cursive. En 6eme, les élèves lisent les oeuvres à leur rythme et on leur donne une fiche de lecture pour les guider dans la mémorisation de ce qu'il vienne de lire. Certains élèves ont une appétence pour la lecture très tôt. En 3ème, on organise des défis lecture. Il faut lire de 1 à 9 titres dans un temps donné. Mais que reste-t-il de ces lectures contraintes dans le temps? que retiennent-ils?"

Les adeptes de la lecture rapide sont de plus en plus nombreux. Ils apprennent à tout âge et pour des motivations très diverses. Sur internet, les méthodes fleurissent.  Elles permettent de lire jusqu'à 500 pages en 1 heure soit jusqu'à 5 fois plus vite qu'un lecteur lambda. 

"Dans le monde professionnel, pour lire des rapports, des ouvrages spécialisés, préparer des thèses, cela peut en effet être intéressant de pratiquer la lecture rapide. Mais encore une fois, ce mode d'apprentissage repose sur des acquis. La lecture rapide, c'est comme un gavage, un bachottage. Pas sûr que le cerveau retienne beaucoup de choses au final. La lecture rapide c'est, pour moi, l'anti-littérature. Du moins, ça n'est pas compatible avec le plaisir que procure la lecture. La lecture rapide c'est aller à l'essentiel en faisant fi de l'ambiance, du style, du procédé narratif, de tout ce qui fait la beauté d'une oeuvre, de l'émotion qu'elle suscite chez le lecteur."

Ces propos rejoignent un peu ceux tenus par Mohamed Koussa, champion du monde de lecture rapide et professeur de français reçu sur Arte pour expliquer la lecture rapide dans l'émission 28 minutes. Car lire vite ou pas, là n'est pas la question, comme dirait Dany Boom dans son sketche sur la lecture " Il faut lire..."

Le championnat de France de lecture rapide se tiendra demain, samedi 6 juin en ligne pour cause de Covid-19.

 

Les avantages de la lecture
La lecture c'est important pour tout le monde. Dès que l'acquisition de la lecture eest faite, elle est un atout pour la vie. Tout le monde n'aime pas lire, mais que ce soit un manga ou un roman à l'eau de rose, l'activité de lecture a de nombreux avantages.

La lecture stimule notre cerveau. Quelque soit le type de livre. Lire aide à garder notre cerveau actif . La règle « on s'en sert ou on le perd » s'applique parfaitement en ce qui concerne notre cerveau. Pour prévenir efficacemment les maladies telles que des Alzheimers, il faut stimuler la plasticité de notre cerveau. Lire est un exercice quotidien très efficace. 

La lecture diminuerait notre stress. En nous transposant dans un autre espace temps, la lecture d'un roman ou d'un article intéressant allègent notre anxiété. D'ailleurs, il est recommandé de lire avant de s'endormir sur papier ou sur une liseuse dont la lumière est conçue pour nous apaiser.

La lecture améliore nos connaissances. Plus on a de connaissances, mieux on est équipé pour affronter des nouveaux défis. S'adapter, convoquer des références, donc des solutions.

La lecture accroît notre vocabulaire et nous permet de mieux communiquer avec autrui et d'interagir de façon plus pertinente. La lecture a aussi un effet bénéfique pour apprendre une langue étrangère. Lire un livre dans une autre langue permet de voir des mots utilisés dans leur contexte. Cela améliore aussi bien l'écrit que l'oral.

La lecture fait travailler notre mémoire. Se souvenir des personnages au fil de l'histoire, retenir les informations liées aux situations de l'histoire, tout cela contribue à créer de nouvelles synapses (des zones de contacts entre les neurones) et solidifie les synapses existantes. Ça veut dire que la lecture, en formant de nouvelles mémoires, va augmenter nos capacités de rétention de mémoires à court terme et a un effet régulateur sur notre humeur. Plutôt pas mal, non ? 

La lecture développe nos capacités d'analyses. Comprendre, recouper les informations, synthétisé les les détails, on fait tout ça en lisant un polar , et bien sûr du coup, réussir à en discuter après lecture .

 La lecture améliore l'attention et la concentration. Dans nos sociétés qui gravitent autour d'Internet et du « multi-tâches », notre capacité à nous concentrer est attaquée de toutes parts. En 5 min de temps, l'individu moyen va diviser son temps entre travailler sur 1 tâche, vérifier ses courriers électroniques, échanger des messages avec plusieurs personnes simultanément (Facebook, Skype, etc.), lire son compte Twitter, vérifier son smartphone et tenir une conversation avec ses collègues ! Ce comportement hyperactif génère du stress et ralentit la productivité. Quand on lit un livre, c'est tout le contraire. Toute notre attention est dirigée vers l'intrigue de l'ouvrage. 

 La lecture améliore la rédaction de nos textes. Mieux écrire va de pair avec enrichir son vocabulaire. La lecture d'œuvres publiées et bien écrites va avoir un effet notoire sur votre propre style de rédaction.  

La lecture est un divertissement accessible finançièrement avec le réseaux de toutes les médiathèques, les livres d'occasion, les livres de poche...on peut trouver de quoi alimenter sa soif de lecture sans obligatoirement sortir de gros billets.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres loisirs sorties et loisirs