Tir de fusil de chasse sur le portail de la mosquée : une enquête ouverte

durée de la vidéo : 00h00mn17s
Une enquête ouverte après un tir de fusil de chasse sur le portail de la mosquée ©France 3 Normandie

Une enquête est ouverte après la découverte d'un impact de balle dans le portail de la mosquée de Cherbourg. Le lieu de culte avait été victime, en novembre dernier, de tags islamophobes.

Dans un communiqué envoyé à la presse, le maire de Cherbourg, Benoît Arrivé, "condamne avec la plus grande fermeté ces faits d’une extrême gravité".

Je veux assurer la communauté musulmane de mon soutien et de mon entière solidarité face à la nouvelle agression qu’elle vient de subir.

Benoît Arrivée

Maire de Cherbourg

Le lieu de culte avait été victime, en novembre dernier, de tags islamophobes formulant notamment des menaces de mort explicites.

L'édile assure que, "d’ores et déjà la police nationale a renforcé la surveillance du quartier". Il annonce avoir "également demandé à la police municipale une mobilisation particulière pour rétablir la tranquillité." 

Un tir de fusil de chasse découvert sur le portail de la mosquée

L'enquête est ouverte suite à la découverte d'un impact de balle de gros calibre dans le portail de la mosquée de Cherbourg. "Une balle de fusil de chasse a été retrouvée nichée dans le bas du portail métallique de la mosquée" lundi soir, a indiqué le procureur de la République de Cherbourg, Pierre-Yves Marot, confirmant une information de France Bleu Cotentin. Selon le procureur, "aucun témoin ne s'est pour l'heure manifesté. Les premiers éléments laissent à penser que le tir serait intervenu dans la nuit de dimanche à lundi". 


Ce tir de fusil de chasse intervient quelques jours avant l'Aïd el-Fitr, fête musulmane célébrant la fin du mois de jeûne du ramadan. La célébration qui se tiendra mercredi, est généralement marquée par une fréquentation accrue des mosquées.