• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Une enquête ouverte dans la Manche après le suicide suspect d'un jeune homme en 2017 : les parents n'y ont jamais cru

les lieux du drame / © F3 normandie
les lieux du drame / © F3 normandie

Qu'est-il arrivé à Pierre, 20 ans, retrouvé pendu sous un pont près de Saint-Hilaire-du-Harcouët dans la Manche, le 20 novembre 2017. L'enquête avait conclu à un suicide mais les parents du jeune-homme ne croient pas à cette thèse. La justice leur accorde le doute.

Par Alexandra Huctin

Ils se battent depuis plusieurs mois pour faire entendre leur voix. A leur demande, la justice à même rouvert une enquête pour homicide en mai dernier.

Les parents de Pierre, n'ont jamais cru au suicide de leur fils, retrouvé pendu le 20 novembre 2017 sous un pont, près de Saint-Hillaire-du-Harcouët dans la Manche. Ils expliquent que leur fils n'avait pas le tempérament d'un dépressif, bien au contraire.

En revanche, son père se souvient qu'il tentait de vendre à cette période un ordinateur portable qu'il n'avait plus sur lui au moment de sa mort. Il était pourtant parti avec, dans son sac à dos.
un élément troublant qui a sans doute permis la réouverture de l'enquête (la première ayant conclu au suicide), plusieurs mois après avoir retrouvé le corps.


Vidéo- France 3 Normandie <<<< Reportage avec les parents qui témoignent de Nicolas Dalaudier et Erwan de Miniac :


 
suicide inexpliqué : une enquête rouverte

Sur le même sujet

La cathédrale de Rouen a connu plusieurs incendies

Les + Lus