TÉMOIGNAGE. Cédric raconte dans un livre sa descente aux enfers et son combat contre l'alcool

Publié le

"Je suis descendu en enfer et je n'y retournerai pas". Cédric Urvoy raconte dans un livre son combat pour arrêter de boire. Une thérapie en forme de témoignage pour raconter son histoire et donner de l'espoir aux personnes qui souffrent de cette maladie.

Cédric Urvoy n'a plus touché à l'alcool depuis six ans maintenant. Ce Granvillais de 47 ans ne consomme plus que du café ou de l'eau dans les bars de Granville où il s'attarde souvent pour trouver l'inspiration.

Cédric aime se poser dans les cafés de la ville. Sortir son cahier, son stylo et prendre le temps de poser quelques idées sur une page blanche. Pour cet ancien alcoolique, c'est une façon de narguer la maladie, qu'il a vaincue après de longues années de combats. 

Mon parcours, c'est des années d'alcoolisation plus ou moins prononcées. Il y avait une partie festive très forte et, à un moment, j'ai perdu le contrôle. Je suis descendu en enfer et je n'y retournerai pas.

Cédric Urvoy

Originaire de Granville, Cédric a passé la première partie de sa vie dans le monde de la fête. Carnavalier infatigable, il travaille dans la restauration et dans le milieu de la nuit, où l'alcool est facilement accessible. Un fléau qui détruit son mariage et met de la distance avec sa fille. " L'alcoolisme c'est quelque chose de pernicieux, on a l'impression qu'on peut gérer, qu'on peut arrêter à tout moment.. Il y a toujours une manière de se cacher par rapport à l'alcool". Au fond du gouffre, Cédric entame une première cure de désintoxication en 2013, mais il rechute deux ans plus tard. Ce n'est qu'à l'issue d'une deuxième cure qu'il arrive à gagner la bataille. Il peut enfin entamer une nouvelle vie.

Un livre pour raconter son combat

Cédric Urvoy est un homme nouveau. Il se consacre à l'écriture et, dans son premier livre, il a voulu témoigner. Raconter son combat contre l'alcool, faire le récit d'une descente aux enfers et du long chemin qui mène à la renaissance. Extrait : " en six mois, j'ai troqué l'enfer contre le paradis. Travailler et vivre sur l'archipel des îles Chausey, juste parce que je l'avais choisi. J'ai arrêté de boire à quinze jours de Noël, dix-sept de mon anniversaire, vingt-et-un du réveillon et vingt-huit de ma fête".  

Avec ce livre, Cédric Urvoy ouvre une fenêtre sur une partie de sa vie. Il a voulu témoigner, pour guérir, comme une thérapie, mais il espère être lu pour lever une partie du voile sur cette maladie.

Quand on écrit un livre, on a envie de donner quelque chose de soi aux autres. Moi, j'ai écrit avec tout ce que j'avais en moi. J'ai essayé d'être le plus fidèle, le plus sincère, pour une lecture qui, j'espère, ne sera pas insipide.

Cédric Urvoy

À l'aube de sa nouvelle vie, Cédric a décidé de se consacrer à l'écriture. Il travaille sur un nouvel ouvrage. Il s'est aussi rapproché de sa fille, qui a aujourd'hui 20 ans et qui vient de faire la préface de son ouvrage.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité