• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Volés à Saint-Malo, les pistolets du corsaire Robert Surcouf ont été retrouvés à Granville

La statue de Robert Surcouf à Saint-Malo / © BENELUXPIX/MAXPPP
La statue de Robert Surcouf à Saint-Malo / © BENELUXPIX/MAXPPP

Deux pistolets, ayant appartenu au célèbre corsaire Robert Surcouf, ont été volés l'an dernier lors des journées du patrimoine au musée de Saint-Malo. Ils viennent d'être retrouvés à Granville chez un particulier.

Par CM

"Ce sont des objets d'une valeur historique inestimable", regrettait l'an dernier Marilyn Bourquin, directrice adjointe des services à la Ville de Saint-Malo. Les deux pistolets, ayant appartenu au corsaire Robert Surcouf, avait également une valeur marchande. Comme le rapportaient à l'époque nos collègues de France 3 Bretagne, les deux objets étaient estimés entre 8000 et 10 000 euros pièce. Le personnel du musée de Saint-Malo s'étaient aperçus de leur disparition le dimanche 17 septembre 2017, en plein weekend des journées du patrimoine. Un an plus tard, ils devraient bientôt pouvoir les récupérer.

C'est un peu par hasard qu'ils ont été retrouvés. La police de Granville enquêtait sur le vol d'un registre ancien dans un musée. Ses investigations l'ont conduite à mener un perquisition ce samedi chez un homme résidant à Granville. Outre le registre qu'ils recherchaient, les enquêteurs ont également retrouvé dans le domicile de ce particulier, décrit comme un passionné d'histoire, les fameux pistolets ayant appartenu au célèbre corsaire malouin.

Ce n'est pas la première fois que ces deux armes sont dérobées. Deux Anglais avaient tenté de s'en emparer en 1960. Mais leur bateau avait été intercepté avant qu'il ne franchisse les écluses de Saint-Malo.

Sur le même sujet

le résistant communiste Roland Leroy

Les + Lus