• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Manche : un acquittement dans une affaire de viol embrase les réseaux sociaux

Le box des accusés de la cour d'assises de la Manche à Coutances. / © France 3 Normandie
Le box des accusés de la cour d'assises de la Manche à Coutances. / © France 3 Normandie

Alors que s'est tenue aujourd'hui à Paris la marche contre les violences sexistes et sexuelles, l'acquittement mercredi par les Assises de la Manche d'un ressortissant bangladais, mis en cause pour viol, embrase les réseaux sociaux, son avocat ayant invoqué "les codes culturels".  

Par Aurélie Misery

 
 

Sur les réseaux sociaux, des internautes se sont étonnés de l'acquittement par la Cour d'Assises de la Manche d'un ressortissant bangladais accusé de viol sur une lycéenne de 15 ans, fin 2015 à Saint-Lô. 

L'avocat général avait requis six ans de réclusion criminelle. Il n'a pas été suivi par les jurés. 

Au procès, l'avocate de la défense a invoqué des difficultés d'interprétation de son client qui «n'avait pas les codes culturels» pour prendre conscience qu'il imposait une relation par crainte ou par surprise, selon un article de La Manche libre qui relate l'affaire.

Selon l'avocat de la plaignante joint par nos confrères du Figaro, "les jurés ont estimé que l'auteur n'avait pas pris conscience de l'absence de consentement de la victime au moment des faits."

Le Président de la Cour a cela dit précisé que"la décision de la cour n'est pas une remise en cause de la sincérité" de la plaignante. 

L'homme, acquitté du viol, a cependant été condamné pour l'agression sexuelle d'une autre victime à deux ans de prison avec sursis assortis d'une mise à l'épreuve. Il sera inscrit au fichier des délinquants sexuels.

Sur le même sujet

Lilti : son arrivée en Guadeloupe

Les + Lus