• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Manche : des recherches privées reprennent pour retrouver l'épave de l'avion d'Emiliano Sala

La famille d'Emiliano Sala, le footballeur argentin disparu lundi au-dessus de la Manche, a relancé ce samedi 26 janvier les recherches pour tenter de le retrouver, grâce aux fonds récoltés par une cagnotte en ligne. 

Par Aurélie Misery

Grâce à un appel de fonds sur le site gofundme.com, les recherches pour retrouver l'épave du monomoteur qui transportait le footballeur Emiliano Sala ont repris "tôt ce samedi matin dans la Manche", indique la page de la collecte. Et précise que "deux bateaux mènent les opérations". 

La collecte de fonds avait mobilisé plus de 2.300 personnes samedi à 16h10 GMT, réunissant plus de 207.000 euros. Un don de 25.000 euros a notamment été réalisé sous le nom d'Adrien Rabiot, le milieu de terrain du PSG.

Les recherches, coordonnées par la police de Guernesey, avaient été interrompues jeudi après-midi, la police jugeant "infimes" les chances de survie du joueur et du pilote de son avion. Elles avaient mobilisé trois avions, cinq hélicoptères, et deux navires de secours.

Les proches d'Emiliano Sala avaient depuis multiplié les demandes pour reprendre les opérations. "Nous allons continuer jusqu'au bout, nous n'arrêterons jamais", a déclaré sa soeur, Romina Sala. Son frère, Dario, s'est lui dit "convaincu" qu'Emiliano était en vie. 

Ils ont reçu le soutien de plusieurs joueurs, dont les internationaux argentins Lionel Messi, Gonzalo Higuain, Nicolas Otamendi, qui ont relayé leurs appels. 
 


Emiliano Sala et David Ibbotson, le pilote, voyageaient à bord d'un monomoteur Piper PA-46-310P Malibu qui a disparu des radars lundi vers 20H20 GMT, à une vingtaine de kilomètres au nord de l'île de Guernesey. 

Le contrôle aérien de l'île voisine de Jersey avait précisé lundi soir que l'avion et ses deux occupants, qui volaient dans un premier temps à 5.000 pieds, avaient
demandé à descendre et évoluaient à 2.300 pieds avant d'échapper aux radars.

L'avion amenait Emiliano Sala de Nantes, où il évoluait jusque-là, vers Cardiff (pays de Galles), ville de son nouveau club, avec lequel il venait de s'engager.

-Avec l'AFP-
 
Emiliano Sala : les recherches relancées par la famille

 

Sur le même sujet

La cathédrale de Rouen a connu plusieurs incendies

Les + Lus