Cet article date de plus de 5 ans

Tour de France: Jean-François Le Grand a le sourire mais tacle Hervé Morin

L'ancien président du Conseil général de la Manche est l'un des principaux artisans du Grand Départ. Alors que le peloton quittait la Normandie, il n'a pas manqué d'exprimer sa satisfaction tout en regrettant un grand absent.
"Ce n'est qu'un au revoir" a entonné sur le podium ce lundi à Granville le président de l'association "Le Grand Départ du Tour de France 2016". A l'heure de dire au revoir au peloton, Jean-François Le Grand arborait un large sourire et ne cachait pas sa satisfaction. "Je crois que d'ores et déjà deux jours et demi, dans le département, avec 435 km, c'est une première dans l'histoire du Tour, relayés dans 190 pays et en direct dans 60 ou 70 pays, je crois qu'on a gagné".

Car ce Grand Départ dans la Manche, c'est en quelque sorte son bébé. L'ancien président du Département n'a pas ménagé sa peine pour porter ce projet, soutenu par son ami Christian Prud'homme, également directeur du Tour de France (ce qui aide un peu). Le contre-la-montre organisé au Mont-Saint-Michel pour le centenaire du Tour a fait office de galop d'essai et de tremplin pour ce Grand Départ.

Si Jean-François Le Grand avait le sourire ce lundi après trois jours de fête, il éprouvait toutefois une certaine rancune à l'agrd d'un absent de poids, le président de Région qui a préféré ce weekend le football à la petite reine.



"Monsieur Morin, le président de la Région, il a eu tort de dire que c'était trop cher, il aurait mieux fait d'être là", ne décolérait pas l'ancien président de la Manche.

Reportage d'Elise Ferret et Guillaume Le Gouic
Intervenants:
- Jean-François Le Grand, président association "Le Grand Départ du Tour de France 2016"
- Christian Prudhomme, directeur du Tour de France

durée de la vidéo: 01 min 46
Tour de France: Jean-François Le Grand a le sourire mais tacle Hervé Morin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport