Cet article date de plus de 5 ans

Tour de France : les campings ne sont pas pleins

Selon Manche-Tourisme, le taux d'occupation moyen des terrains de camping du département s'établit à 40 % cette semaine. Les établissements les mieux situés seront bien remplis ce week-end. Ailleurs, il reste beaucoup de place.

© France 3 Normandie
Parfois, être aux premières loges ne constitue pas un avantage, au contraire... A Donville-les-bains, le camping de l'Hermitage ne pouvait espérer être plus en phase avec le Tour : le peloton passera devant la porte d'entrée de l'établissement. L'ennui, c'est que la route sera fermée à la circulation toute la journée samedi. "L'effet est donc mitigé", reconnaît le patron du camping qui conseille à ses clients d'arriver la veille.

Les établissements qui ne sont pas situés à proximité immédiate du circuit de la Grande Boucle ne sont pas submergés par les demandes. Au Mont-Saint-Michel, en revanche, le terrain sera plein. "Le Tour de France, c'est une aubaine pour nous, admet le directeur de la Sodetour, la société qui exploite le camping. A partir de jeudi, nous afficherons complet. Les 94 emplacements seront occupés".



Le reportage de Jean-Baptiste Pattier et Joël Hamard :
durée de la vidéo: 01 min 25
Les campings dans la roue du Tour ©France 3 Normandie
intervenants : Gilles Gohier, directeur de la Sodetour; Cécile de la Varde, gérante du camping Lez-eaux; Pascal Ducat, directeur du camping de l'Hermitage.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport réunification de la normandie c sports cyclisme sur route tourisme économie