• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Vers une fusion accrue des communautés de communes

Avec la réforme, la nouvelle intercommunalité du Sud-Manche pourrait regrouper 6 communautés de communes soit plus de 100 000 habitants.
Avec la réforme, la nouvelle intercommunalité du Sud-Manche pourrait regrouper 6 communautés de communes soit plus de 100 000 habitants.

La préfète de la Manche, Danièle Polvé-Montmasson, a présenté ce mercredi  un projet de fusion de communautés de communes manchoises pour passer de 27 intercommunalités à seulement 5. Le Sud-manche est le plus impacté par cette réforme. 

Par Stéphanie Potay

Aucune communauté de communes ne devra faire moins de 15 000 habitants. C'est la loi NOTRe, votée cette été  qui le dit, à charge pour la préfète de la Manche, Danièle Polvé-Montmasson,  de l'appliquer.  Son projet de fusion de communautés de communes manchoises ferait passer  de 27 intercommunalités à seulement 5.

Dans la Manche,18 intercommunalités manchoises  font moins de 15000 habitants, c'est principalement le sud du département qui est concerné par cette réforme. Au nord, une nouvelle structure territoriale est aussi à intégrer dans ce schéma:  l’ancienne communauté urbaine de Cherbourg devient une commune nouvelle et il lui faut rejoindre une intercommunalité.

De 48 intercommunalités en 2013, la Manche est passée à 27 début 2014. A peine cette nouvelle organisation mise en place qu'il va falloir en trouver une nouvelle puisque cette fois, le projet « ambitieux » de la préfète prévoit des regroupements pour qu’il n’en reste que 5.

Reportage de Thierry Cléon et Joêl Hamard. 
intercom manche

Sur le même sujet

Leprévost et Staut/ parcours à Rotterdam le 23/08/2019- Images FEI

Les + Lus