• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Météo France : prévisions en Normandie pour ce lundi 24 juin et la canicule

L'objet de tous les regards et toutes les conversations... / © Maxppp/Richard Brunel
L'objet de tous les regards et toutes les conversations... / © Maxppp/Richard Brunel

Après un début de semaine mitigé, la Normandie connaîtra quatre jours de chaleur à caractère caniculaire, de mercredi à samedi inclus. Le point, ce dimanche.

Par Bruno Rizzi

Ce LUNDI débutera sous les nuages d'un ciel encombré, parfois assez menaçants pour provoquer une averse, principalement vers l'Ouest de la Normandie. Les précipitations ne concerneront pas d'emblée le flanc Est qui conservera un temps plus sec et voilé. Le vent viendra du Sud-Ouest vers les côtes, et les températures minimales, sans fraîcheur, s'échelonneront déjà de 14 à 19° à l'aube, de Cherbourg à Mortagne au Perche. 

Ce temps mitigé trouvera un prolongement dans l'après-midi en tendant aux averses toujours possibles sous un ciel nuageux non dénué d'éclaircies, bien que les précipitations épargnent tout de même encore l'Eure et la Seine-Maritime qui bénéficieront de conditions plus clémentes. Le vent s'orientera plus nettement au secteur Nord à Nord-Ouest, en forcissant un peu vers la baie de Seine et la Côte Fleurie. Les températures s'étageront de 18 à 30° du Cotentin nuageux à la vallée de la Bresle, sous les éclaircies.

MARDI le temps sera plus sec, exception faite de quelques averses potentielles sur le Cotentin. Le ciel restera nuageux sans parvenir à réellement se dégager décisivement, d'où des valeurs limitées dans leur essor : 20 à 29° maxi l'après-midi. 

C'est MERCREDI que la chaleur passera à l'offensive, après une matinée qui aura débuté sous 15 à 17° de valeurs minimales. Le soleil brillera en maître, hormis sur la Manche et le Bessin et jusqu à Caen où quelques nuages persisteront un peu, limitant les températures maximales à des seuils de l'ordre de 26 à 27° maxi, d'autant que le vent de Nord-Est sera sensible partout pour 40 à 50 km/h en pointe. La Côte d'Albâtre bénéficiera de 25 à 29°, la Normandie de l'intérieur affichant pour sa part 30 à 33° de moyenne, 33° prévus à Lisieux, à Rouen, à Alençon comme Argentan. Plus à l'Est, du Perche au Vexin, les thermomètres vous feront lire 34 voire 35°.

Dès JEUDI, et jusqu'au week-end inclus, les nuages déserteront le ciel normand. Prévoyez de 16 à 21° mini à l'aube. Le vent d'Est, toujours présent vers la mer, tempérera les maximales sur les plages pour 25 à 27° de moyenne, tandis que dans les terres le niveau des valeurs sera stationnaire ou revu à la hausse comme dans l'Est de l'Eure (34 à Evreux, 36° aux Andelys) et l'Est de l'Orne (35 à Alençon, 36 dans le Perche).

VENDREDI sera la journée la plus incandescente de cette semaine, et donnera un tour de vis supplémentaire pour ajouter un degré aux valeurs de la veille, minimales comme maximales : 18 à 21° en fin de nuit, et 25 à 37° l'après-midi. Les deux départements normands les plus fortement touchés par la chaleur seront l'Eure (34 à 36°, 36° à Evreux), mais surtout l'Orne (34 à 37 voire très localement 38°, 37° à Alençon). Le Calvados affichera de 29 à 34° (31° à Caen), tout comme la Seine-Maritime (29° au Havre et 34° à Rouen). La Manche, pour sa part, connaîtra un ensemble contrasté du Nord au Sud, de 22° à Cherbourg jusqu à 35° à St Hilaire du Harcouët.

SAMEDI amorcera tout juste le déclin de cette chaleur d'exception pour un mois de juin, de nombreux records établis ces dernières années auront d'ailleurs été balayés cette semaine par les valeurs qui seront relevées, dont on prévoit d'ores-et-déjà qu'elles seront nettement supérieures. 17 à 21° sont prévus le matin, 23 à 34° l'après-midi du Cotentin au Perche.

DIMANCHE, le flux changera et contribuera à déverrouiller la situation : de secteur Nord-Est durant toute la période chaude jusqu'à SAMEDI, il reviendra ensuite au Nord-Ouest, faisant repasser toutes les valeurs sous les 30° (20 à 29° DIMANCHE, 21 à 27° LUNDI sous les précipitations qui feraient leur retour en Normandie).

Il est évident que les températures évoquées ici sont indiquées à l'ombre sous abri : leur ressenti physique sera évidemment plus pénible et vous semblera différent de la valeur affchée et lue au thermomètre. C'est l'objet de l'indice dit "humidex", mesure mise au point et utilisée par les météorologues canadiens pour évaluer la sensastion de chaleur sur le corps, en tenant compte des effets combinés de la température et de l'humidité.

Pour cette semaine, par ailleurs, l'indice de confiance de Météo France est étalonné à 4 / 5 JEUDI et VENDREDI, puis 3 / 5 SAMEDI et DIMANCHE.
Le début juillet marquerait a priori le retour de conditions nettement moins chaudes et plus mitigées.



























 

Sur le même sujet

Interview d'un agriculteur converti au bio grâce à Danone

Les + Lus