Cet article date de plus de 5 ans

Migrants à Ouistreham: essayer encore et encore

Il est Iranien et veut rejoindre ses filles en Angleterre. Ses tentatives comme celles de nombreux migrants se heurtent à la surveillance renforcée autour du port de Ouistreham. Le feuilleton consacré à la situation des "migrants" à Ouistreham sera diffusé à partir du 7 mars prochain.
"J'ai essayé de traverser plusieurs fois depuis la jungle à Calais. Je n'ai pas réussi, alors j'ai décidé de venir ici pour être plus en sécurité. Aujourd'hui je suis toujours bloqué, je n'ai pas pu traverser. C'est de plus en plus dur à Ouistreham, il y a de plus en plus de gendarmes. Rien n'est impossible, mais pour le moment, ça reste juste un grand rêve pour nous." Le grand rêve de cet iranien, âgé de 35 ans, est de retrouver ses deux filles en Angleterre. Il ne les a pas revues depuis quatre ans. Cet espoir de rejoindre les siens pour une vie meilleure s'evanouit chaque soir, lorsque le dernier ferry quitte le port normand pour la Grande-Bretagne.


Reportage Franck Bodereau, Claude Leloche et Joséphine Minfir

durée de la vidéo: 02 min 24
Les migrants à Ouistreham



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration