Normandie : des voitures chargées de coussins et de pop-corn pour la première séance de cinéma en drive-in

C'était une idée du cinéma Lux, répondre aux envies du public avide d'écran géant alors que les cinémas sont encore fermés. La première séance drive-in au parc-expo de Caen a réuni 150 personnes. Pop-corn, coussins et pyjamas étaient de la partie : chacun dans sa voiture fait ce qu'il veut.

150 personnes , dans leurs voitures, ont assisté à la première séance drive-in à Caen ce 27 mai. Un film projeté chaque soir ou presque.
150 personnes , dans leurs voitures, ont assisté à la première séance drive-in à Caen ce 27 mai. Un film projeté chaque soir ou presque. © Franck Castel/Maxppp
C'est une image qui nous vient d'outre-atlantique bien ancrée dans notre inconscient : "on a l'impression que c'est à peine réel, que c'est nous qui sommes dans un film", ironise un groupe de jeunes embarqué dans l'aventure du drive-in, vitres baissées pour nous parler.

C'était ce mardi 27 mai, la première projection en extérieur et drive-in, promise à Caen depuis plusieurs semaines. Un véritable succès : 150 personnes ont assisté à cette séance exceptionnelle au parc-exposition de Caen. Un événement qui va maintenant se banaliser puisque plusieurs programmations sont prévues  (voir plus bas)
 

Dans leur petite voiture, ils sont trois : pop-corn, doudous, coussins pour la tête et le dos, etc. Ils ont tout prévu pour faire comme dans leur imagination. Cette séance de cinéma en extérieur, depuis leur voiture, ils ne pensaient pas ça possible, un jour. Pour eux comme pour beaucoup, c'est une tranche de vie typiquement américaine. 
 
Coussins, doudous, pop-corn : ils sont bien installés pour leur premier drive-in comme au cinéma
Coussins, doudous, pop-corn : ils sont bien installés pour leur premier drive-in comme au cinéma © JM-Guillaud/ FranceTélévisions

Un peu plus loin, c'est une maman avec sa petite tribu à l'arrière qui nous confie elle-aussi avoir pensé à apporter les pop-corn. Tout le monde a été mis en pyjama avant de partir. C'est plus confortable et pratique au retour, surtout si l'un d'eux s'endort.
 
La séance s'est jouée au complet avec la distance de sécurité entre chaque véhicule. Drôle d'image qui ressemble plus à un péage autoroutier aux heures d'affluence qu'à une salle de cinéma !
La séance s'est jouée au complet avec la distance de sécurité entre chaque véhicule. Drôle d'image qui ressemble plus à un péage autoroutier aux heures d'affluence qu'à une salle de cinéma ! © JM.Guillaud/ France Télévisions

Le public est reparti alors que le générique défilait encore sur l'écran. Sur les visages beaucoup de sourires : "C'est pas du tout la même atmosphère qu'au cinéma. C'est inédit pour moi, presque magique !", lâche Nathalie qui est venue avec sa fille.

Pour Noé et Eloïse, jeune couple qui s'est laissé tenter : "C'est vraiment différent. C'est plus cocooning et ça donne presque l'impression d'être chez nous."
 

Il reste quand même l'idée de vivre un moment "collectif". Même si la voiture n'est pas l'idéal rêvé par le responsable du cinéma Lux, c'est pour le moment la seule chose que les contraintes sanitaires autorisent.
"On espère très vite pouvoir permettre un accès à vélo et des transats seront installés à distance. Mais pour le moment, c'est pas possible."

Les amoureux de l'écran géant, ont quand même retrouvé des sensations grâce au drive-in. D'autres séances sont proposés jusqu'au 5 juin.
Des informations sur les films sont diffusées sur la page Facebook du Cinéma Lux
Capture écran Facebook
Capture écran Facebook © Capture écran Facebook-LuxCaen

Quant à l'ouverture des salles de cinéma ? Elle a été repoussée et ne semble pas possible avant, la fin juin. Et encore rien n'est encore confirmé officiellement. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter