Le Nouveau Centre d'Hervé Morin se rebaptise Les Centristes

Publié le Mis à jour le
Écrit par afp

Le Nouveau Centre, présidé par l'ex-ministre Hervé Morin, Président de la région Normandie, s'est rebaptisé ce dimanche Les Centristes et a posé des conditions à son maintien au sein de l'UDI, une fédération de partis dont il fait partie.

"Le Nouveau Centre et ( une autre formation) les Bâtisseurs décident de s'unifier dans un nouveau parti politique au sein de l'UDI. Ce parti aura pour nom "Les Centristes ", a  indiqué ce parti dans un communiqué, à l'issue d'un congrès extraordinaire organisé ce week-end.
Le Nouveau Centre s'était rallié, lors de l'entre-deux-tours de la primaire de la droite, à François Fillon, alors que la plupart des membres de l'UDI s'étaient
rangés derrière Alain Juppé.

Un choix de raison pour Hervé Morin qui en août 2016 tweetait: 


"Les Centristes rappellent leur attachement à l'alliance politique avec Les Républicains. Tout changement d'alliance politique conduirait inévitablement à une sortie de l'UDI", préviennent-ils.

"La transparence, le pluralisme doivent prévaloir dans l'organisation, l'administration et la gestion de l'UDI", présidée par Jean-Christophe Lagarde, exigent par ailleurs Les Centristes. Jean-Christophe Lagarde concurrent direct d'Hervé Morin au centre. Hervé Morin qui toujours sur twitter se déclare sans ambition nationale: 


Depuis l'élection à la présidence de l'UDI de M. Lagarde à l'automne 2014, pour remplacer Jean-Louis Borloo, gagnée contre M. Morin, le NC fait un peu bande à part.