Aigle (61) : Des chiens sanguinaires attaquent plusieurs troupeaux

Image d'illustration, troupeau de moutons. / © AFP
Image d'illustration, troupeau de moutons. / © AFP

Des cadavres de moutons, brebis, volailles éventrées ont été découverts dans plusieurs propriétés du secteur de l'Aigle, entre l'Orne et l'Eure.  A l'origine des massacres : des chiens sanguinaires. Au total, cinq attaques ont été recensées depuis le 25 février dernier…

Par SN

Le 25 février dernier, un massacre a eu lieu dans une basse-cour dans l’Orne (61). La propriétaire est tombée nez à nez sur deux chiens errants, ressemblant à des griffons korthal. Autour d’eux, une trentaine de volailles étaient massacrées et deux de leurs cinq chèvres ont perdu la vie.

« On a retrouvé la chèvre morte égorgée, éventrée, avec quelques viscères plus loin. Un peu plus loin, on a aperçu la deuxième morte.» expliquent horrifiés les propriétaires.


Au lendemain du carnage à quelques kilomètres de là, même scénario. Deux chiens attaquent un troupeau de moutons. En 10  jours, cinq attaques mortelles ont été recensées dans ce secteur, entre l’Orne et l’Eure. Quatre propriétaires ont  déposé plainte auprès de la gendarmerie de l'Aigle. L'affaire a été prise très au sérieux, une enquête est en cours.



Explications Hélène Jacques, Nicolas Corbard et Fabrice Lefeuvre :




Sur le même sujet

Les + Lus