Global Game Jam : 48 heures pour créer un maximum de jeux vidéo

48 heures pour concevoir des jeux vidéo / © F3Normandie
48 heures pour concevoir des jeux vidéo / © F3Normandie

Des fans de jeux vidéo, des codeurs ou encore des graphistes sont réunis ce week-end et pour la première fois à Alençon pour le Global Game Jam. Leur mission : créer des jeux vidéo ludiques en un minimum de temps.

Par F3Normandie

Le Global Game Jam c’est le rendez-vous incontournable des mordus de jeux vidéo. Chaque année  et ce durant un week-end, les participants doivent concevoir, en petites équipes, un jeu vidéo sur un thème tenu secret jusqu’au dernier moment. La première édition a été créée en 2002 aux Etats-Unis par deux développeurs qui voulaient faire tester à des confrères un outil qu'ils avaient conçu. Aujourd’hui, quatre-vingt pays y participent et pour la première fois la StarTech61 d’Alençon se joignait à ce «hackathon».

Professionnels et amateurs sont les bienvenus. Le Global Game Jam n’est pas une compétition, aucun prix n’est à gagner et les jeux restent souvent au stade de prototype. En revanche, c’est le moyen de se faire connaître, et pourquoi pas commercialiser son jeux vidéo à long terme. C’est le cas de Supertime Force, Titan Souls et prochainement Superhot. Pour le reste, après les 48 heures, tous les jeux sont mis en ligne sur le site internet de ce défi mondial.


Reportage d’Elise Ferret, Quentin Cézard et Emilie Desramé :
Global Game Jam

 

Sur le même sujet

Les + Lus