La mort d'un bébé secoué à Alençon

L'affaire est maintenant traitée par le pôle criminel à Caen. Le parquet de Caen pourrait requalifier les faits " en coups ayant entraîné la mort" / © @F3BN
L'affaire est maintenant traitée par le pôle criminel à Caen. Le parquet de Caen pourrait requalifier les faits " en coups ayant entraîné la mort" / © @F3BN

Un bébé de 4 mois est décédé au CHU du Mans, une semaine après avoir été pris en charge par les secours d'Alençon.  Son père, agé de 19 ans est incarcéré pour des soupçons de violence et la mère, 21 ans et mis en examen pour " non dénonciation des faits". Une marche blanche est prévue samedi. 
 

Par Alexandra Huctin

Le nourisson déclaré en état de mort cérébrale est décédé  à l'hôpital du Mans des suites de ses blessures, samedi 10 janvier. Le bébé avait été transféré par le samu d'Alençon une semaine plus tôt. 
Des hématomes et des traumatismes cérébraux sont vite répérés lors des premiers examens médicaux sur l'enfant. Des blessures qui laissent tout de suite penser à un bébé secoué. 
Le 5 janvier, soit deux jours après l'hospitalisation, le père est mis en examen " pour violences" et la mère pour "non-dénonciation" des faits. Dans la foulée le jeune papa de 19 ans est incarcéré.
Depuis le décès de l'enfant, une information judiciaire a été ouverte et le parquet de Caen pourrait requalifier les faits en " coups ayant entraîné la mort". 
Une autopsie de l'enfant est en cours.
Des proches de la famille du bébé ont décidé d'organiser samedi 17 janvier, à Alençon, une marche blanche. " aussi pour récolter quelques dons aidant aux frais d'obsèques" ont-ils précisé au Journal Ouest-France .
La marche doit avoir lieu samedi à 14H30, au départ de la mairie d'Alençon. 

Sur le même sujet

Les + Lus