Un militaire d'Alençon est mort au Mali

Le caporal-chef Julien Barbé est mort en opération au Mali / © Armée de Terre
Le caporal-chef Julien Barbé est mort en opération au Mali / © Armée de Terre

Le caporal-chef Julien Barbé a été tué dans un "accrochage avec des terroristes lors d'une opération dans le sud-est " du Mali. Le ministère de la Défense français l'a annoncé ce jeudi. Le militaire de 28 ans était originaire d'Alençon dans l'Orne et appartenait au 6ème régiment du génie d'Angers

Par L.A / AFP

Un militaire d'Alençon tué au Mali, mercredi 5 avril

Le caporal-chef Julien Barbé, du 6 ème régime du Génie, qui a été tué mercredi 5 avril, au Mali, était originaire d'Alençon. 

Les soldats de la force Barkhane participaient depuis le 27 mars aux côtés des maliens et burkinabés à une opération militaire conjointe tripartite dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 kilomètres au sud-ouest de Gaoa, a expliqué le ministère de la Défense.


Un véhicule blindé léger engagé dans l'opération a subi une attaque par un engin explosif, peu après 16h30 mercredi.
"L'explosion a blessé légèrement deux soldats qui ont été immédiatement secourus par les équipes médicales de la Force puis le détachement de génie a été déployé pour prendre les mesures de sauvegarde suite à l'explosion et permettre la reprise de l'opération".

C'est pendant ce déployement que le détachement a été pris à partie par des tirs directs, touchant mortellement le caporal-chef Julien Barbé.


Reportage à Alençon : Nicolas Corbard, Damien Migniau, Alexis Guedes
Mort au Mali du caporal chef Julien barbé, d'Alençon - mercredi 5 avril 2017
Intervenant :
Joaquim Pueyo, Député-maire d'Alençon
Colonel Patrick Steiger, Porte-parole des Armées


François Hollande salue le sacrifice du soldat français

La mort de Julien Barbé porte à 17 le nombre de militaires français tués au Mali depuis l'intervention Serval en janvier 2013, à laquelle a succédé en août 2014 l'opération Barkhane.

 

Sur le même sujet

Les + Lus