• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Des pagaies aux robots, le fabuleux destin de MF Tech à Argentan

Jean-Yves Gélébart vous fait découvrir cette semaine l'entreprise MF Tech basée à Argentan
Jean-Yves Gélébart vous fait découvrir cette semaine l'entreprise MF Tech basée à Argentan

Cette semaine, C Normand vous emmène à Argentan, dans l'Orne, découvrir l'entreprise MF Tech. Créée il y a 13 ans par deux personnes qui venaient de perdre leur emploi, elle est aujourd'hui le premeir venderu euorpéen de robot filamentaire.

Par C Normand

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe au dynamisme d'une région. C Normand, notre rendez-vous économique hebdomadaire, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

L'histoire de MF Tech est digne des légendes de la Silicon Valley, celles qui naissent dans des garages. En 2004, l'usine MIC (Mécanique Industrie Chimique) d'Argentan ferme définitvement ses portes. Plusieurs dizaines de salariés se retrouvent sans emploi.

Parmi eux, Emmanuel Flouvat. Ses spécialités: la mécanique et le canoë, une discipline qu'il pratique à l'époque au sein de l'équipe de France. Avec un ancien collègue, Arnaud Ménard, il va allier ces deux compétences pour concevoir des pagaies an carbone composite, un matériau très léger, et créer MF Tech. "On a commencé dans un petit cabanon chez ma grand-mère", raconte l'un des fondateurs de la société.

Aujourd'hui, MF Tech est une référence dans le monde du canoë. Les deux anciens collègues ont quitté depuis longtemps le cabanon. La société emploie 14 personnes. Et s'est faite un nom dans un autre domaine, celui des robots filamentaires. C'est en cherchant à perfectionner leurs méthodes de fabrication de pagaies, que les deux fondateurs de MF Tech ont découvert cette technologie utilisée notamment dans l'industrie aéronautique ou médicale. L'enroulement filamentaire consiste à recouvrir une matrice de fil de carbone, de kevlar ou de fibre de verre.

L'entreprise d'Argentan est aujourd'hui le premier vendeur européen de robot filamentaire. Cette activité représente 90% de son chiffre d'affaire, un chiffre d'affaiere dont 70% est réalisé à l'exportation. De l'Allemagne au Japon en passant par le Moyen-Orient, les robots de MF Tech sont présents un peu partout dans le monde et travaillent entre autres pour le secteur aéronautique.



Un numéro de C Normand préparé par Jean-Yves Gélébart et Suzana Nevenkic (avec des images de MF Tech/Publicamproductions)
Intervenants:
- Emmanuel Flouvat, MF Tech
- Thomas Lemuet, MF Tech

C Normand: MF Tech à Argentan

 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus