Le camembert de Normandie bientôt inscrit au patrimoine de l'UNESCO ?

La confrérie des Chevalier du Camembert souhaite inscrire le célèbre formage au patrimoine immatériel de l'UNESCO. Une façon de se démarquer des autres camemberts fabriqués en Normandie, mais sans l'appellation d'origine protégée.

Par CM

Après le carnaval de Granville, un autre pilier du patrimoine normand va-t-il faire son entrée à l'UNESCO ? C'est en tout cas ce que souhaite la confrérie des chevaliers du camembert. "Le dossier en est à ses prémisses, nous avons rencontré la Fabrique du patrimoine qui est un organisme régional avec qui nous allons travailler pour faire des travaux de recherche pour obtenir l'inscription du véritable camembert de Normandie au patrimoine immatériel de l'UNESCO", expliquait ce lundi midi dans votre édition régionale le grand maître de la confrérie, Jean-Marie Cambefort. 

Jean-Marie Cambrefort, gd maître de la confrérie des Chevaliers du Camembert
C'est l'un des symboles de notre région. Le camembert de Normandie pourrait être inscrit au patrimoine immatériel de l'UNESCO. C'est ce que demande la confrérie des Chervaliers du Camembert. son grand maître, Jean-Marie Cambrefort était l'invité de votre édition régionale ce lundi midi. - F.Besnier


Défendre le "véritable camembert de Normandie", voilà l'enjeu de la démarche. Le 26 janvier dernier, dans les colonnes du Figaro, notre confrère Périco Légasse de l'hebdomadaire Marianne poussait un coup de gueule contre la confusion autour des différentes apellations utilisées par les industriels: "Le camembert «fabriqué en Normandie» est un leurre grossier et sa non-interdiction est en train de virer au scandale alimentaire".

A son tour, le sénateur du Calvados Jean-Léonce Dupont part en guerre contre cette apellation en interpellant le ministre de l'agiculture: "Ce subterfuge a pour but de faire croire au consommateur qu'il achète un fromage normand, ce qui est faux car le lait utilisé pour le fabriquer peut provenir de n'importe quelle région du monde".

Le "camembert de Normandie" a été reconnu en fromage d'appellation d'origine contrôlée en 1986 (puis confirmé en 2008 et 2013). Cette AOP obéit à des règles strictes: le fromage est fabriqué avec du lait cru produit par des vaches élevées et nourries dans notre région. Un cahier des charges qui n'est pas toujours respecté par certains industriels apposant sur les boîtes de leurs fromages la dénomination "fabriqué en Normandie".

Déjà conforté par la réglementation européenne, l'AOP Camembert de Normandie pourrait être confortée en terme de légitimité au niveau mondial par une inscription au prestigieux patrimoine immatériel de l'UNESCO. Pour y parvenir, le chemin sera encore long. Il faudra entre 3 et 4 ans pour que le processus arrive à son terme. "C'est un produit qui est superbe, qui défend des valeurs de terroir et de savoir-faire", plaide Jean-Marie Cambefort. Un produit qui, de plus, se porte plutôt bien, et ce malgré la crise: en 2016 la production a augmenté de 10%.

Reportage de Franck Bodereau et Guillaume Le Gouic
Intervenants:
- Philippe Da Silva Castro, fromager 
- Nicolas Durand, Fromagerie Durand
- Jean-Marie Cambefort, Grand Maitre de la confrérie des chevaliers du camembert

Reportage: le camembert de Normandie bientôt à l'UNESCO ?



Sur le même sujet

RN13 : la route la plus meurtrière de l'Eure

Les + Lus