Crash aérien dans l'Orne: scénario catastrophe pour exercice grandeur nature

Ce jeudi avait lieu en forêt d'Ecouves un exercice de grande ampleur qui réunissait forces de gendarmerie, pompiers, samu, préfecture et sécurité civile.

plus de 80 personnes étaient mobilisées ce jeudi pour un exercice de sécurité en forêt d'Ecouves
plus de 80 personnes étaient mobilisées ce jeudi pour un exercice de sécurité en forêt d'Ecouves
C'est un exercice qui se déroule tous les cinq ans dans chaque département français. Ce jeudi 28 septembre, un plan SATER (sauvetage aéro-terrestre) a été déclenché dans l'Orne. Le scénario: un avion de loisirs s'est écrasé en pleine forêt d'Ecouves. Un scénario qui rappelle une tragique histoire survenue en 2015 dans le département.


Avant de pouvoir porter secours aux victimes, il faut d'abord localiser l'appareil. Les radioamateurs sont mis à contribution pour aider les secours, pendant que les gendarmes mènent leurs recherches de leur côté. Tout est coordonné par la préfecture de l'Orne et l'ARCC (Aeronautical Rescue Coordination Center) une unité de l'armée de l'air basée à Lyon dédiée aux opérations de recherche et de sauvetage des appareils aériens en détresse.

Au total, cet exercice de sauvetage a mobilisé 80 personnes: militaires, gendarmes, pompiers, médecins et personnels du SAMU. Le but de l'exercice est de s'assurer de la bonne coordination des différents acteurs impliqués dans une telle opération de sauvetage.


Reportage de Nicolas Corbard et Damien Migniau
Intervenants:
- Mathieu Mostel, radioamateur, Adrasec 61
- Lieutenant Franck Folliot, chef de groupe SDIS 61
- Annie Biard, chef du service interministériel de défense et de protection civile à la préfecture de l'Orne

Exercice crash aérien dans l'Orne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter