INSOLITE. Une bataille de la Seconde Guerre mondiale reconstituée grandeur nature par des militaires

durée de la vidéo : 00h01mn45s
Spectacle insolite dans la forêt d'Écouves, dans l'Orne. Des militaires de l'école d'état-major de Saumur ont refait la bataille menée par le général Leclerc en aout 1944. ©Francetélévisions

Spectacle insolite dans la forêt d'Écouves, dans l'Orne. Des militaires de l'école d'état-major de Saumur ont refait la bataille menée par le général Leclerc en août 1944. Un exercice grandeur nature, très utile pour les futurs officiers de l'armée Française.

La bataille de Normandie est encore aujourd'hui une source d'inspiration pour les militaires Français. L'école d'état-major de Saumur est venue dans la forêt d'Écouves, dans l'Orne, étudier la bataille qui a opposé, en août 1944, la 2ᵉ division blindée du général Leclerc à une unité allemande. 

Le 11 août 1944, les soldats de la 2ᵉ DB aux ordres du général Leclerc reçoivent l'ordre de s'emparer de Carrouges tout en reconnaissant une partie de la forêt d'Écouves occupée par des éléments de la 9ᵉ Panzer division. Une bataille intéressante sur le plan tactique, pour les 35 militaires de l'école militaire de Saumur

L'important, c'est que les stagiaires voient qu'entre la théorie et la pratique, il y a parfois des aménagements sur le terrain.

Colonel Pierre Santoni, instructeur en tactique et histoire militaire à l'école d'état-major de Saumur

Une tactique à l'épreuve du terrain

En août 1944, le général Leclerc, sous commandement américain, n'avait pas respecté les ordres et avait modifié sa manœuvre, pour prendre à revers la division allemande. 

Quatre-vingts ans après la bataille, les futurs officiers de l'armée Française revisitent l'histoire, sur le terrain. Une formation grandeur nature, très instructive pour ces militaires. "On va regarder, avec nos moyens, ce qu'on a appris à l'école d'état-major, si on va vers la gauche ou vers la droite, comment on dispose nos éléments tactiques" précise le capitaine Pierre-Yves. S'adapter au terrain, savoir prendre des initiatives, les officiers de demain apprennent les rudiments d'une bataille. Cet exercice, c'est aussi l'occasion de se souvenir et de rendre hommage à leurs glorieux aînés. 

À l'issue de cet exercice en forêt d'Écouves, dans l'Orne, les militaires de l'école d'état-major de Saumur, ont rendu un hommage aux 19 combattants tombés lors de cette bataille en 1944.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité