VIDÉO. Des jeux à gratter avec du cannabis à gagner : la dernière trouvaille des trafiquants de drogue

durée de la vidéo : 00h01mn55s
735 militaires, un hélicoptère de la gendarmerie, huit équipes cynophiles. L'opération "Place Nette" déclenchée sur l'ensemble du département de l'Orne, a mobilisé des moyens inédits. ©Francetélévisions

Les trafiquants de drogue ont une imagination sans bornes. Les gendarmes de l'Orne ont retrouvé, dans l'importante saisie de l'opération "Place Nette", des jeux à gratter, avec de la résine de cannabis à gagner. Une prise anecdotique dans l'important butin saisi par les forces de l'ordre à l'issue d'une opération "exceptionnelle" par les moyens engagés.

735 militaires, un hélicoptère de la gendarmerie, des enquêteurs de la section de recherche de Caen, huit équipes cynophiles. L'opération "Place Nette" déclenchée par la justice dans la région de l'Aigle et sur l'ensemble du département de l'Orne, du 12 au 15 février 2024, a mobilisé des moyens inédits.

L'objectif était de mettre un coup d'arrêt au trafic de stupéfiants.

L'opération est une réussite. Quinze personnes ont été placées en garde à vue et huit déférées, dont plusieurs en comparution immédiate.

Laëtitia Mirande, Procureure de la République d'Alençon

Un butin conséquent et varié

À l'issue des quatre jours de l'opération menée, dans la région de l'Aigle, mais aussi sur l'ensemble du département de l'Orne et 56 perquisitions, les gendarmes ont réalisé des saisies importantes. Sept kilos de cannabis, 1,8 kg de résine de cannabis, 242 grammes de cocaïne, des cigarettes de contrebande et plus de 10 000 euros en liquide. 

Mais la prise la plus surprenante est, sans aucun doute, des jeux à gratter, copies conformes de ceux de la Française des jeux, avec une différence de taille, concernant le gain : pas d'argent, mais de la résine de cannabis. 

Le fléau de la drogue concerne aussi le milieu rural

Cette opération "Place nette" met en lumière un nouveau phénomène : le monde rural n'est plus épargné par ce fléau. 

Les délinquants viennent chercher dans la ruralité une discrétion qu'ils n'ont plus toujours dans les grandes villes.

Colonel Pierre-Olivier Benech, commandant du Groupement de Gendarmerie de l'Orne

Outre cette opération à l'Aigle, le dispositif "Place nette" a également mené pendant toute la semaine des contrôles routiers et des contrôles de sociétés, dans les secteurs de Flers et d'Argentan, dans l'Orne.