Une voiture-radar circule incognito sur les routes de l'Orne depuis une semaine : et ce n'est que le début !

Des voitures banalisée avec des chauffeurs privés, impossible à identifier sur la route !
-Photo d'illustration / © Maxppp
Des voitures banalisée avec des chauffeurs privés, impossible à identifier sur la route ! -Photo d'illustration / © Maxppp

La région Normandie est pilote pour le déploiement sur son territoire de radars embarqués à bord de voitures d'opérateurs privés. 5 véhicules sont déjà en service dans l'Eure et la Seine-Maritime, depuis le printemps 2018. Un sixième circule désormais dans l'Orne. 

Par Alexandra Huctin

Les véhicules présentés à la presse jusqu'à maintenant sont généralement de marque française et de couleur sombre. Mais ça n'est pas une règle écrite. Difficile donc de les identifier dans le flux de circulation si vous les croisez, voire même impossible. Il va falloir s'y faire, le radar n'est pas toujours signalé. De simple voiture peuvent aujourd'hui vous flasher.
Ainsi depuis le 3 septembre 2018, une sixième voiture radar confiée à un opérateur privé circule en Normandie, dans l'Orne. 

Les 5 premiers modèles roulent depuis 5 mois sur les routes de l'Eure et de Seine-Maritime :
 

A bord des véhicules, le matériel de contrôle est dernier cri : des détecteurs sophistiqués, entièrement automatisés, qui ne requièrent aucune intervention des utilisateurs du véhicule. Ces chauffeurs " privés" qui ne sont ni gendarmes , ni policiers ne sont même pas informés de la mise en route du flash. Ils sont là pour conduire, et rien d'autre. 


Les routes les plus accidentogènes sont visées

"Le choix des itinéraires radars et des parcours pour voitures-radar est guidé par la seule préoccupation de prévention. Pour notre département ces parcours ont été définis par les services spécialisés de la Direction Départementale des Territoires de l’Orne (DDT61) en lien avec les gestionnaires de voirie et les forces de l’ordre, en tenant compte de l’accidentalité depuis 5 ans", explique dans un communiqué la préfecture de l'Orne. 

Véhicule-radar privé en service bientôt 7 jours sur 7 dans l'orne

Pour le moment la voiture circule du lundi au vendredi mais d'ici la fin septembre, son service sera étendu au week-end.

Chaque matin l'employé_chauffeur reçoit les codes GPS des itinéraires choisis. "Le flash fonctionne de façon totalement invisible grâce à son dispositif infrarouge."
Les véhicules croisés, pris en excès de vitesse seront verbalisés par le Centre National de Traitement basé à Rennes, et les propriétaires avisés par courrier, à leur domicile. 

Et pour votre information, petit rappel des tarifs en vigueur, ici sur Twitter : Moins de 20KM/H 68 euros hors agglo et 135 euros en agglomération :

 

Sur le même sujet

nouveau radar de chantier à Caen

Les + Lus