Cet article date de plus de 4 ans

Les ivoiriers de Dieppe menacés d'extinction par la protection des éléphants

Ivoirier, un métier d'art en danger. Un arrèté du 17 aout 2016, déposé par Ségolène Royal et Stéphane Le Foll, interdit toute forme de commerce lié à l'ivoire issu des éléphants.

© France 3 Normandie
A Dieppe (Seine-Maritime) qui en son temps fut la capitale des ivoiriers, on s'inquiéte. Un arrêté initié par les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture, interdit totalement la vente et l'achat de défenses et d'objets composés d'ivoire. Concrètement, "la fabrication d'objets utilisant de l'ivoire sera interdit".

Pour la poignée d'ivoiriers qui subsitent en France et notamment à Dieppe, "ce n'est pas en réduisant les ivoiriers au chômage que les éléphants se porteront mieux".

VIDEO : le reprotage de Raphaël Deh et Judikaëlle Rousseau avec les interviews de :

durée de la vidéo: 01 min 54
Les derniers ivoiriers de Dieppe






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie environnement société