Parc éolien entre Dieppe et le Tréport : consultez le compte rendu du débat public

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Haute-Normandie
© @Cabourg tourisme

Après 15 débats mobiles, trois mois de débat public et une expertise complémentaire sur le parc éolien entre Dieppe et le Tréport les conclusions du débat public ont été rendues ce jeudi 01 octobre.

Le débat public qui a réuni 2700 personnes au cours de nombreuses réunions et conférences n’a pas forcement permis de rapprocher les points de vue entre pour et contre l'éolien Offshore entre Dieppe et le Tréport.

Le rapport de la Commission nationale de débat public est publié ce jeudi 1 octobre.
Cliquez-ci dessous pour consulter le compte rendu.

Compte rendu débat public parc éolien


Il y a eu des avancées de la part du maître d'ouvrage : il n'y aura que 62 éoliennes au lieu des 156 prévues dans le 1er projet et pour rendre le parc éolien pêchable l'écartement entre les machines sera augmenté jusqu'à près de 2 km.

De leur coté, les pêcheurs campent sur leurs positions : pour eux il y a un risque surtout la nuit d'engager les bateaux dans le parc éolien. Ils craignent aussi que ces éoliennes les privent d'un morceau de leur meilleure zone de pêche.

VIDEO : le reportage de Félix Bollez et Patrice Cornily au Trépor avec les interviews de :
  • Olivier Becquet, président de la Commission Environnement du Comité Régional de Pêche
  • Jean-Baptiste Séjourné, Président de la Société des éoliennes en mer Dieppe - Le Tréport
  • Etienne Ballan, Président de la Commission particulière du débat public
durée de la vidéo: 01 min 40
Parc éolien : les réactions après la publication du compte rendu du débat public


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.