Kusmi Tea retire de la vente ses produits à base de camomille

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

L’entreprise Kusmi Tea basée au Havre retire par mesure de précaution ses sachets et boites de thé à la camomille. Explications.

Par Mathilde Riou

Les sachets de camomille Kusmi Tea ne contiennent pas que cette plante. Une substance toxique, issue de mauvaises herbes, a été détectée à des niveaux alarmants.
C’est une association de consommateurs allemande, la Fondation Warentest, qui a tiré la sonnette d’alarme sur les sachets vendus par le fabricant Kusmi Tea. Ils sont contaminés par des mauvaises herbes aux effets potentiellement toxiques, relèvent nos confrères de BFM Business.



380 fois la dose limite

La camomille seule n'est pas toxique. Mais lorsqu’elle est ramassée, des plantes sauvages peuvent se greffer à la récolte. C’est d’ailleurs l’explication apportée par le fabricant de thés. Seul problème, certaines de ces mauvaises herbes contiennent une substance, les alcaloïdes pyrrolizidiniques, qui a fait l’objet d’alertes de la part de l’Agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA). La Fondation Warentest qui a pointé du doigt Kusmi Tea précise qu'un sachet de camomille contient 161 microgrammes d'alcaloïdes pyrrolizidiniques soit 380 fois de plus que la dose limite pour un adulte.

A lire aussi

Sur le même sujet

A Evreux un festival du film d'éducation

Près de chez vous

Les + Lus