Cet article date de plus de 5 ans

Un patient de 90 ans tente de se suicider par balle à l'hôpital Monod du Havre

Ce sont deux aides-soignantes qui ont découvert ce Havrais de 90 ans dans sa salle de bains ce jeudi 29 octobre 2015 vers midi. Il se serait tiré une balle dans la tête avec un pistolet de petit calibre. Rapidement pris en charge, il est actuellement en réanimation dans un état critique.
4 000 personnes et 350 personnels médicaux et pharmaceutiques travaillent au groupe hospitalier Jacques Monod du Havre
4 000 personnes et 350 personnels médicaux et pharmaceutiques travaillent au groupe hospitalier Jacques Monod du Havre © France 3 Haute-Normandie
L'homme avait été admis aux urgences pour des "pathologies du grand âge". Il était hospitalisé en court séjour, dans le service gériatrie. Selon l'hôpital, il y a bien un inventaire à l'arrivée des patients, mais pas de fouille approfondie : "ce pistolet étant de petit calibre, il était facile à cacher", nous a-t-on expliqué.

Il a été découvert dans sa salle de bains, par deux aides-soignantes qui venaient faire son lit. Un médecin l'avait quitté quelques minutes plus tôt. Personne n'aurait entendu la détonation.

L'homme est âgé de 90 ans, originaire du Havre. Rapidement pris en charge dès sa découverte, il est actuellement en service réanimation. Son pronostic vital est engagé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers