Près de 8000 bijoux fantaisie dangereux saisis par la douane du Havre

Le 14 décembre, 7 658 bijoux fantaisie en provenance de l’Inde seront détruits sous la surveillance des douaniers havrais. / © DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS
Le 14 décembre, 7 658 bijoux fantaisie en provenance de l’Inde seront détruits sous la surveillance des douaniers havrais. / © DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS

Les douaniers du Havre ont saisi près de 8000 bijoux fantaisie dangereux pour le consommateur. Ces accessoires provenaient de l'Inde.

Par Mathilde Riou

Le 14 décembre, 7 658 bijoux fantaisie en provenance de l’Inde seront détruits sous la surveillance des douaniers havrais.
Ces bijoux débarqués sur le port du Havre en août 2015 se sont révélés non conformes en raison de leur teneur élevée en cadmium, plomb et nickel.
Des analyses en laboratoire ont en effet révélé des teneurs jusqu’à 30 fois supérieures au maximum admissible, pour certaines des 55 références.

 / © Douanes du Havre
/ © Douanes du Havre

Depuis le début de l’année, les douaniers du Havre ont déjà saisi 57 kgs de bijoux fantaisie, soit plusieurs dizaines de milliers d’articles dont des bagues destinées à de jeunes enfants.
Ces bijoux étaient majoritairement en provenance de l’Inde, mais certains venaient aussi des Philippines.
La douane rappelle aux importateurs de bijoux fantaisie qu’ils doivent s’assurer auprès de leurs fournisseurs que des rapports de test établissant les teneurs en cadmium, nickel et plomb doivent être produits pour établir l’innocuité des produits.

 / © Douanes du Havre
/ © Douanes du Havre

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus