Le pont de Normandie fête ses 25 ans : retour sur la réalisation d'une prouesse technologique

Inauguré en 1995, le pont de Normandie est en service depuis 25 ans. L'ouvrage gigantesque est un trait d'union entre Le Havre et Honfleur, entre l'ex-haute et basse Normandie. Retour sur l'histoire de sa construction et le défi technologique relevé.
En 1995, le pont de Normandie était considéré comme le plus grand pont à haubans du monde.
En 1995, le pont de Normandie était considéré comme le plus grand pont à haubans du monde. © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
26 janvier 1995. Il est 13 heures lorsque le premier automobiliste franchit la barrière de péage. "Je suis ravi parce que cela fait quatre ans que j'attends cela. Pour moi, c'est fabuleux", s'enthousiasme-t-il.

Long de 2141 mètres, le pont de Normandie - qui enjambe l'estuaire de la Seine - relie Le Havre à Honfleur. Une semaine auparavant, l'édifice était inauguré par le Premier ministre Edouard Balladur.

En 1981, les premiers croquis sont réalisés. A l'époque, le pont est appelé le pont d'Honfleur. Sept ans plus tard, Jacques Chirac pose la première pierre de l'ouvrage, qui donne le top départ d'un chantier gigantesque. Au total, 10 millions d'heures de construction ont été comptabilisées pendant les sept années de travaux.
 Récit : Jean-Yves Gélébart
 

Un défi technologique

Long de plus de deux kilomètres et situé à 200 mètres au dessus de l'eau, le pont est le résultat d'une prouesse technique. 

Avec ses 856 mètres de portée centrale, l'édifice était lors de sa mise en service le plus grand pont à haubans du monde. L'intérêt de cette construction était de ne pas gêner la navigation tout en assurant une bonne stabilité face au vent. Le pont de Normandie est capable de résister à des vents pouvant atteindre les 300 km/h.

La chambre de commerce et d'industrie du Havre est à l'origine de l'édification du pont. C'est elle qui en assure sa gestion, son exploitation et son entretien.

25 ans après avoir vu le jour, le pont est désormais familier aux Normands et aux automobilistes qui l'empruntent par millions chaque année.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets