Recours en annulation : Le Canard Enchaîné épingle Hervé Morin

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Normandie

Le Canard Enchaîné, ce mercredi, reprend les informations de l'Eveil Normand sur un recours en annulation de l'élection régionale, qui viendrait d'une proche du parti centriste de l'UDI. Hervé Morin, attendant de son côté l'issu des recours pour démissionner de l'Assemblée Nationale.

2 recours en annulation

L'élection du député UDI de l'Eure et de sa liste "Normandie Conquérante" à la tête du scrutin régional a été serrée. 4752 voix  seulement séparent Hervé Morin de Nicolas Mayer-Rossignol,. Un premier recours en annulation  auprès du Conseil d'Etat vient de Philippe Brennetot, partisan affiché du candidat socialiste malheureux à la tête de la Normandie. Il considère que le traitement dans les médias de l'élection par le conseil municipal de Vernon d'un nouveau maire, quelques jours avant l'élection à la région, serait de nature à avoir dénaturé le scrutin des régionales.
Un autre recours est porté au contentieux par Isabelle Lourdeau. Il apparaît comme assez énigmatique. Hervé Morin, invité samedi dernier sur notre plateau de la Voix est libre, parlait même d'un recours  "mystérieux". Selon nos confrères de l'Eveil Normand, Isabelle Lourdeau habite Tourgéville dans le Calvados et "se trouve être la mère de l'avocat parisien Alexandre le Moal .Coïncidence, cet avocat est réputé être un proche de François-Xavier Priollaud, le maire UDI de Louviers et conseiller régional"
Une coïncidence suffisamment troublante pour que le Canard Enchaîné, reprennent l'information dans ses colonnes ce mercredi.


Gagner du temps ?

Samedi, toujours sur notre plateau, le président de la région Normandie précisait qu'il ne démissionnerait pas du palais Bourbon avant l'épuisement des recours devant le conseil d'Etat, au mieux dans les trois mois au plus tard cet automne. 
L'opposition socialiste à la région crie au scandale. "C’est peut-être pour apporter du temps. C’est quelque chose qu’on a déjà vu. Une transition qui permet à quelqu’un de garder un mandat. " explique le maire de Val-de-Reuil Marc-Antoine Jamet à L'Eveil Normand.