Cet article date de plus de 3 ans

La Région Normandie renoncera-t-elle à acheter des trains chez Bombardier ?

Pour gérer les trains intercités à la place de la Sncf, la Région Normandie a demandé à l’Etat de lui acheter des trains neufs. Mais le matériel du fabricant Bombadier est trop large de quelques centimètres, empêchant les trains de se croiser dans certains endroit de la gare St-Lazare

Train Bombardier (image de synthèse)
Train Bombardier (image de synthèse) © France 3 Normandie
La commande devait être lancée le 23 Novembre 2016. Avec les 750 millions d'euros accordés par l'Etat, la Région Normandie a confié à la Sncf le soins d'acheter 40 trains du fabricant Bombardier pour remplacer les Corails sur les voies normandes.

Mais surprise, les trains Bombardier sont trop larges. Une pareille mésaventure était arrivée en 2014 à Toulouse et à Lyon. Il avait fallu raboter les quais des gares.

Interrogée la Région Normandie estime que la Sncf devrait être en mesure de réguler finement le trafic en gare de Saint-Lazare, pour que les trains ne se croisent pas. Mais elle attend les conclusions définitives de la Sncf pour savoir si elle maintient ou non la commande.


VIDEO  : Le reportage de Jean-Marc Pitte et Angèle De Vecchi avec les interviews de :

durée de la vidéo: 01 min 47
Doutes sur les trains Bombardier


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun région normandie politique fusion des régions réforme territoriale transports économie trains régionaux