• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Rentrée scolaire 2019 : les premiers couacs en Normandie

École maternelle Pincepré à Montville / © Droits réservés
École maternelle Pincepré à Montville / © Droits réservés

Dans plusieurs villes normandes, des parents occupent des classes pour protester contre les fermetures. A Rouen, des enseignants sont en grève pour dénoncer le manque de moyens.

Par MF

Quelques jours après la rentrée scolaire 2019, des mouvements de protestation sont nés dans certaines écoles et dans quelques établissements du secondaire. Dans l'Eure, à l'école de Caugé, la promesse d'ouverture d'une quatrième classe n'a pas été tenue. Le rectorat aurait promis une ouverture si le nombre d'élève était supérieur à 81. A la rentrée 2019, 83 enfants sont inscrits à l'école. En classe de maternelle, 31 élèves sont regroupés dans la même classe. Les écoliers de petite section, moyenne section et grande section sont tous mélangés. Au niveau primaire, le constat est le même : les CE2, CM1 et CM2 travaillent ensemble. Enfin, les CP et CE1 se retrouvent en pleine période d'apprentissage à 32 dans la même salle.

On nous avait dit début juillet, quand nous avions été reçus à l'inspection académique, qu'une ouverture de classe serait prévue si le nombre d'élèves dépasse 81. Nous sommes aujourd'hui 83 et il n'y a pas de réouverture de classe - Sylvia Goupil, adjointe au maire en charge de l'école

L'académie indique qu'une classe doit ouvrir l'année prochaine. Pour cette rentrée 2019, l'organisation ne changera pas mais une enseignante supplémentaire viendra en renfort durant un mois.

VIDÉO : reportage à l'école de Caugé

Protestation à l'école de Caugé dans l'Eure

 

2 classes pour 65 élèves

A l'école maternelle Pincepré de Montville (76), 23 parents d'élèves ont occupé la classe laissée vide suite à la fermeture prononcée en fin d'année scolaire dernière. Suite au refus de l'ouverture d'une nouvelle classe 65 élèves pour deux classes, les parents ont décidé de passer à l'action. Ils occuperont et bloqueront l'accès à l'école lundi 9 septembre  prochain. 
 
 

Au lycée Flaubert de Rouen, les enseignants s'étaient mis en grève pour dénoncer leurs conditions de travail et le nombre d'élèves par classe.  

On demande des moyens pour avoir des effectifs allégés. Cette classe de Seconde qui a été supprimée par le rectorat à la rentrée a conduit à des effectifs à 35 élèves dans 10 classes - Jean-Luc de Seegner,  représentant du syndicat SNES/FSU-éducation

 

La réforme du baccalauréat ne passe toujours pas

Au Lycée Vallée du Cailly, les professeurs demandent l'ouverture d'une troisième classe en 1ère technologique STMG. Dans la première classe, les lycéens sont 39, dans la seconde il y a 34 ans. Les enseignants considèrent que ces deux classes sont en sureffectif. 

Les sections locales du SNES-FSU, de l’UNSA et du SN FO LC déposent un préavis de grève concernant les personnels de l’établissement à partir du vendredi 6 septembre 2019 - SNES-FSU, SN FO LC et UNSA

Les enseignants lycée protestent également contre la réforme du lycée et du baccalauréat, dont ils demandent toujours le retrait.

Les enseignants du lycée de la Vallée du Cailly avec leurs sections syndicales SNES, UNSA et FO, qui se sont mobilisés à plusieurs reprises l'année dernière pour le retrait de la réforme du lycée et du baccalauréat, demandent en cette rentrée la création d’une demi-division de première STMG. C'est sur cette revendication que nous sollicitons une audience urgente -  SNES-FSU, SN FO LC et UNSA

Carte scolaire à la rentrée 2019 en Seine-Maritime

Ouvertures de rentrée :
 
- Ecole maternelle Pape-Carpentier, Rouen
- Ecole maternelle de la Fontaine, Houppeville
- Ecole maternelle La ferme du Plan, Bonsecours
- Ecole maternelle Picasso, Grand-Couronne
- Ecole élémentaire Mulot, Rouen
- Ecole élémentaire Genevoix, Belbeuf
- Ecole élémentaire Hemery, St Martin du Vivier
- Ecole élémentaire Wallon (grands niveaux), Le Havre
- Ecole élémentaire Mouchel (grands niveaux), Elbeuf
- Ecole primaire de St Hellier
- RPI Fresne le Plan – Mesnil Raoul – Montmain
- RPI Douvrend – Ste Agathe d’Aliermont – Wanchy Capval (à Douvrend)
 
Annulations de fermeture :
 
- Ecole maternelle Langevin-Wallon, Gonfreville l'Orcher
- Ecole maternelle Duruy, St Etienne du Rouvray
- Ecole primaire Henri Dès, Saint Arnoult.
- Ecole maternelle Jules Durand, Le Havre.

 

Sur le même sujet

Fin du glyphosate ? Réponse du ministre de l'agriculture en visite dans un lycée agricole de Seine-Maritime

Les + Lus