Cet article date de plus de 4 ans

Alstom : les salariés du site de Petit-Quevilly (Seine-Maritime) inquiets pour leur avenir

Déjà affectés par plusieurs plans sociaux ces dernières années, les salariés d'Alstom Petit-Quevilly (Seine-Maritime) ne sont pas rassurés par la fermeture annoncée du site historique de Belfort (Territoire de Belfort).
© France 3 Normandie
Spécialisés dans la fabrication de transformateurs, notamment destinés aux locomotives construites à Belfort, les salariés du site normand, s'interrogent sur leur avenir.

Inquiétude d'autant plus justifiée, selon eux, que le groupe Alstom vient de signer un accord avec une société du Kazakhstan qui développe la même spécialité que le site de Petit-Quevilly.

Vidéo : Le reportage de Jean-Marc Pitte et Philippe Derouet avec l'interview de :

durée de la vidéo: 01 min 18
Quel avenir pour Alstom Petit-Quevilly ?



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social