Cet article date de plus de 5 ans

Arrestation des braqueurs présumés de la société Transports Bernard de Oissel

Une nuit de janvier 2014, cinq individus armés avaient pénétré dans la société Transports Bernard de Oissel (76). Ils avaient contraint les salariés à remplir un camion de produits avant de les ligoter et de prendre la fuite. Après 16 mois d'enquête, le SRPJ de Rouen a arrêté les braqueurs présumés.

Janvier 2014
Janvier 2014 © France 3 Haute-Normandie

La dernière vague d'interpellations a eu lieu la semaine dernière", nous a révélé le service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen.


Huit arrestations au total... Des hommes aux lourds antécédents judiciaires, âgés de 30 à 40 ans et originaires d'Elbeuf, de Caudebec-lès-Elbeuf, de Oissel et de Seine-Saint-Denis. Certains auraient participé au braquage, d'autres auraient joué un rôle dans la logistique de l'opération ou le recel des produits volés.

Six personnes ont été mises en examen par une juge d'instruction rouennaise et quatre personnes écrouées dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour "vol avec arme et séquestration en bande organisée", "recel de vol en bande organisée" et "association de malfaiteurs".

Rappel des faits


Dès le début de l'enquête, les policiers savaient qu'ils avaient affaire à une bande parfaitement informée et très bien organisée.

Dans la nuit du 21 au 22 janvier 2014, cinq individus armés avaient pénétré dans les locaux de l'entreprise Transports Bernard à Oissel. Ils avaient neutralisé le système de vidéosurveillance puis contraint le personnel à remplir un camion de 44 tonnes de matériel informatique, cosmétiques et ballots de tissu. Puis ils avaient ligoté les salariés avant de prendre la fuite.

Le camion avait été retrouvé vide au petit matin sur une bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A13.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société police sécurité